Fusées réutilisables : Airbus veut concurrencer Space X

Fusées réutilisables : Airbus veut concurrencer Space X

DirectLCI
ESPACE – Pour des raisons de coût, le marché spatial s'oriente vers des lanceurs réutilisables. Avec Adeline, Airbus présente un concept intéressant, capable de contrer celui de Space X.

Cette année au salon du Bourget, Ariane sera accompagnée de sa petite sœur Adeline. Mais attention, même si Adeline peut aller dans l'espace, ce n'est pas un ange. Car elle doit voler le marché du lanceur spatial réutilisable à Space X, qui possède une bonne longueur d'avance dans le secteur.

Mais Airbus avait senti le tournant du marché spatial, et travaillait depuis déjà plusieurs années, avec une équipe secrète, sur le projet Adeline, pour ADvanced Expendable Launcher with INnovative engine Economy.

Space X se crashe, Adeline décolle

Et Airbus a une belle carte à jouer. Déjà reconnu comme le groupe possédant les lanceurs les plus fiables du monde, il ne lui manque que les lanceurs capables de revenir sur Terre après une mission, pour baisser les coûts très élevés d'une mission dans l'espace.

Avec Adeline, Airbus propose un lanceur "semi-réutilisable", car seulement la moitié de la fusée revient sur Terre, mais la moitié la plus onéreuse (entre 70 et 80 % du prix total de la fusée). Un essai à transformer pour Airbus, quand Space X échoue pour l'instant à toutes ses tentatives de retour sur Terre (100 % de crash).
 


EN SAVOIR +

>> SpaceX échoue à récupérer le premier étage de son lanceur
>> Suivez tout l'actualité de l'espace sur metronews

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter