Galaxy Fold : après ses déboires, le smartphone pliable de Samsung arrive finalement le 18 septembre

High-tech

COME-BACK – Après un démarrage manqué au printemps, Samsung a décidé de relancer son smartphone pliable. Légèrement remanié, le Galaxy Fold arrivera en France le 18 septembre prochain. Mais en version limitée.

La rentrée est décidément bien remplie dans le secteur high-tech. Alors que l’on attend la présentation des nouveaux iPhone mardi prochain, puis celle des Huawei Mate 30 le 19 septembre, c’est le Galaxy Fold qui fait son retour. Samsung a officialisé la nouvelle date de sortie de son smartphone pliable. Chez nous, ce sera le 18 septembre.

Dévoilé en février dernier à San Francisco, annoncé pour le 26 avril en Corée et aux Etats-Unis, le 3 mai dans le reste du monde (dont la France), le smartphone qui devait être une rupture et ouvrir une nouvelle ère dans la téléphonie mobile a connu un faux départ. La faute à des problèmes sur l’écran et la charnière rencontrés par des journalistes américains lors des phases de test. De son côté, LCI a fait partie des testeurs français et, comme ces derniers, n’avait rencontré aucun souci avec son appareil.

Lire aussi

Du renforcement sur la charnière et l’écran pliable

Quoi qu'il en soit, Samsung avait rappelé tous ses Galaxy Fold et a donc légèrement revu sa copie pour "l’améliorer". Le nouvel appareil, qui sera disponible en Corée dès ce vendredi avant son arrivée dans l'Hexagone, est quelque peu différent du modèle initial au niveau de la charnière, renforcée, et de la protection d’écran, étendue pour éviter d’être inopportunément ôtée. "(Il) ne constitue pas seulement une nouvelle catégorie", affirme DJ Koh, patron de la division mobile de Samsung. "Nous écrivons le prochain chapitre de l’industrie mobile. Nous avons créé le Galaxy Fold pour changer directement la façon dont les consommateurs utilisent leur téléphone : partout et pour tout."

La charnière qui permet au Galaxy Fold de se plier a été renforcée pour protéger les parties extérieures, en haut et en bas, à l’aide d’une sorte de cache qui ne laissera également pas passer la poussière. Afin d’éviter que les utilisateurs ne tentent de retirer le film de protection qui recouvre l’écran flexible, celui-ci a été étendu jusque sous les rebords de l’appareil. Il devient ainsi une partie intégrante et intégrale de l’écran.

Attendu comme la grande innovation et révolution de 2019, pionnier d’un nouveau marché qui devait s’ouvrir, le Galaxy Fold aura donc connu des débuts à rebondissements, tout comme son principal concurrent, le Mate X de Huawei, qui se fait toujours attendre. Le Fold joue la carte du smartphone au format plus standard, avec son écran de 4,6 pouces en façade lorsqu’il est replié, et laisse se déployer un écran souple de 7,3 pouces une fois ouvert. L’un de ses atouts était aussi la possibilité d’ouvrir une appli en grand quand elle pouvait s’afficher en version réduite pour un coup d’œil rapide quand on tient l’appareil refermé à une seule main.

Une agréable surprise en main

Au printemps, nous avons eu la chance de pouvoir passer un mois en compagnie de sa version initiale. Si nous avions quelques inquiétudes, et un peu de scepticisme quant à ses usages, il faut reconnaître qu’une fois en sa possession, on en comprend rapidement les avantages. Le Fold est puissant, fluide et peut lancer jusqu’à trois applis simultanément sur grand écran. Ouvert, le Galaxy Fold a l'épaisseur d'un smartphone classique (6,9 mm) pour une surface qui équivaut quasiment au seul écran de l'iPad Mini, bordures exclues. Le tout sans paraître lourd. Reste à savoir si le renforcement de la charnière va lui laisser la même souplesse sans peser sur la balance.

Le Galaxy Fold arrive donc dans une version pas véritablement V2 –elle devrait voir le jour courant 2020. Samsung a décidé de ne commercialiser son tout premier modèle qu’en édition limitée, vendue jusqu’à la fin de l’année. Si le Coréen avait opté pour quatre couleurs à l’origine, il n’en reste que deux. Les "early adopters" auront le choix entre noire cosmos ou argent seulement. Le smartphone reste vendu avec les écouteurs sans fil Galaxy Buds, une coque de protection adaptée et une garantie d’un an supplémentaire.

SAMSUNG GALAXY FOLD – Prix : 2.020 euros - Disponible le 18 septembre en noir cosmos ou argent, dans les stores Samsung et revendeurs partenaires

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter