Galileo sur la mauvaise orbite : "Ca n'aura que très peu d'incidence sur le dispositif"

Galileo sur la mauvaise orbite : "Ca n'aura que très peu d'incidence sur le dispositif"

Les deux premiers satellites opérationnels de Galileo lancés vendredi depuis la base spatiale de Kourou, n'ont pas atteint l'orbite prévue. Même si c'est fâcheux, pour Gilles Dawidowicz, journaliste spécialiste de l'espace, l'impact ne devrait pas être majeur sur le dispositif qui compte au total 30 satellites.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel

EN DIRECT - Covid-19 : la décrue se poursuit à l'hôpital, moins de 4400 malades en réanimation

EN DIRECT - "Excusez-moi, je me rends" : les détails de la reddition du fugitif des Cévennes

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Retarder l'administration de la deuxième dose du vaccin Pfizer améliore l'immunité, selon une étude anglaise

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.