Game Chaingers : l’Unicef fait un appel aux dons en cryptomonnaie

Game Chaingers : l’Unicef fait un appel aux dons en cryptomonnaie
High-tech

Toute L'info sur

La folie du bitcoin

DONS – Depuis vendredi et jusqu’au 31 mars, l’Unicef tente une levée de fonds inédite : à base de cryptomonnaie. L’organisation humanitaire espère rassembler des fonds pour venir en aide aux victimes de la guerre en Syrie. Et pour cela, elle fait appel aux gamers pour donner.

Les appels aux dons sont loin d’être fréquemment suivis, même pour les causes humanitaires. Un constat fait par l’Unicef et de nombreuses associations au moment de la guerre en Syrie, une crise humanitaire qui a touché le monde entier, mais l’une de celles qui a reçu le moins de soutien.

De là est né un projet fou, original et s’appuyant sur les évolutions de l’époque : se servir de la cryptomonnaie en vogue pour inciter au don. Pourtant, on sait que la majorité des donateurs sont souvent âgés et pas forcément au fait des technologies. L’Unicef a donc choisi de sensibiliser une nouvelle cible de donateurs : les gamers.

Lire aussi

Baptisée "Game Chaingers", cette opération veut développer une nouvelle façon de lever des fonds en utilisant le concept de la blockchain qui réussit tant aux cryptomonnaies, notamment à des plateformes comme Ethereum qui sera utilisée par l’Unicef. L’ONG compte sur les 711 millions d’adeptes du jeu vidéo et principalement ceux qui jouent sur PC pour "miner" pour la bonne cause. Cela signifie que l’ordinateur travaillera pour vous à chercher de l’ether, la cryptomonnaie concurrente de bitcoin.

Le don 2.0 "gratuit et indolore"

Ethereum est une plateforme qui fonctionne de manière décentraliser. Les transactions sont validées par un réseau d’ordinateurs de particuliers ou de professionnels (les ‘mineurs’). Ces derniers sont rémunérés en ether pour mettre à disposition de la plateforme la puissance de calcul de leur carte graphique. C’est le minage et la clé du projet de l’Unicef, construit en partenariat avec l’agence de publicité BETC qui l’accompagne.

L’organisation humanitaire compte ainsi sur les joueurs qui feront tourner leur ordinateur tout en jouant et permettront ainsi le minage, et donc la levée de fonds en euros. Grâce à un logiciel à installer sur son ordinateur et à aller chercher sur www.chaingers.io pour que tout se mette en place. L’Unicef récoltera directement les ethers dans son portefeuille virtuel. Le solde peut être vérifié à tout moment par n’importe qui.

Mais les gamers ne sont pas les seuls à pouvoir faire des dons de cette manière. Toute personne utilisant son ordinateur peut le faire et sans contrainte. L’Unicef compte sur cette manière "gratuite et indolore" pour inciter au don qui ne coûte finalement qu'en énergie aux joueurs. Et l’opération tourne jusqu’au 31 mars.

Comment participer à l'appel au don ?

1. Aller sur le site www.chaingers.io et découvrir l’opération

2. Télécharger le logiciel de minage qui aura été préconfiguré pour chaque participant

3. Lancer le logiciel pour miner aux moments voulus

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent