Google a annoncé de nouveaux produits pour 2016

Google a annoncé de nouveaux produits pour 2016
High-tech
DirectLCI
ANDROID - Pour la dixième édition de sa conférence annuelle, la Google IO, Google a présenté ses produits destinés au grand public et aux professionnels du développement. On a retenu 5 nouveautés qui vont sortir cette année.

Lancée le 18 mai à 19h, la conférence annuelle de Google a réuni 7000 personnes pour ses 10 ans d’existence. A quelques pas du siège emblématique du géant californien, à Mountain View, les participants ont pu découvrir en direct les nouveautés qui vont façonner le futur de Google. ll y a quelques promesses alléchantes, des redites, et globalement, un approfondissement des travaux déjà en cours. Et un nouvel OS qui n'a pas encore de "petit nom".

 Android N
Le nouvel OS d’Android, ou la version 7.0 est le successeur d'Android Marshmallow (6.0) et n’a en effet pas encore de nom. Cette année, c’est un peu compliqué pour la firme dirigée par Sundar Pichai, car les noms de sucreries en N ne courent pas les rues. Du coup, pour impliquer les usagers du système d’exploitation pour smartphones et tablettes, Google a décidé de les inviter à proposer un nom de leur crû.

La date de sortie officielle de l'OS n’a pas été communiquée. On sait déjà que la version 7.0 intégrera un mode multi-fenêtres, une option de personnalisation de la taille des émoji et des raccourcis pour lancer les applications. En outre, Google précise que les performances de l’OS seront optimisées pour économiser de la batterie du terminal et mieux sécuriser son utilisation.

A noter ⇒ Marshmallow, Lollipop, KitKat, Jelly Bean, Ice Cream Sandwich, HoneyComb, Gingerbread, Froyo, Eclair. Ce sont les noms des précédents OS. Metronews propose New York Cheesecake, le fameux dessert américain, Nuts (comme la barre chocolatée) ou encore Nougatine. Et vous ?


 Home

Home est un assistant personnel intégrant un système de reconnaissance vocale présenté par Google, en concurrence directe d'Echo, l'assistant d'Amazon. Avec Home, cette sorte d'objet connecté de forme cylindrique, blanc et gris, on peut formuler le plus naturellement du monde des requêtes et l'assistant y répond. On pourra lancer "sans les mains" sa musique, commander un Uber, lancer sa messagerie Whatsapp, ou, à condition de posséder un Google Chromecast, afficher des contenus vidéos sur son téléviseur. Aucune date de commercialisation n'a été avancée pour le moment. Le Google Home devrait agglomérer de plus en plus de services interconnectés d'ici son lancement.

 Allo
Allo ? Tu aimes Android mais tu connais pas Allo ? Allo, c’est une parade au Messenger de Facebook. Une opportunité de la firme de redorer l’image de son application Hangouts qui n’a pas fait forte impression auprès des usagers. On utilisera désormais avec la mise à jour d’Android N la messagerie Allo, dont la promesse est d’être "plus intelligente" et sécurisée.

Le but de Google : vous faire rester plus longtemps sur la messagerie, en y obtenant un maximum d’informations. Des "chatbots" ou assistants de messagerie à intelligence artificielle feront partie intégrante de l’expérience d’utilisation. Vous pourrez programmer des messages de réponse automatique, et vous servir de la dictée vocale. Allo sera notamment capable de vous suggérer des liens directs à l’intérieur de vos conversations et de reconnaître les sujets pris en photo pour vous proposer des réactions pré-enregistrées. Comme "Oooh, trop mignon" pour répondre à la photo du chien d’un ami, ou de son bébé, par exemple. La flemme 2.0.


 Duo

Ici, Google présente son concurrent à Facetime, pour Facebook, ou Skype, pour Microsoft. Intégrée à la future messagerie Allo, Duo sera une messagerie vidéo Google. Elle intégrera une fonctionnalité du nom de "knock knock" qui permet de voir son interlocuteur avant même d’avoir accepté l’appel.

Daydream
Avec le programme intitulé Daydream, Google décide de s’insérer dans la recherche autour du marché émergent de la réalité virtuelle - dite VR - et prouve qu'il continue d’y croire. Le géant proposera bientôt son propre design de casque de réalité virtuelle, proche de l’idée d’un Samsung Gear VR , avec contrôleur en sus et catalogue d’applications VR enrichi sur le Google Play Store. La firme va participer à la recherche autour de cette nouvelle technologie et certifier les smartphones qui tournent sous Android avec un label "Daydream", qui sera disponible à partir d’Android N. Ce label indiquera que les terminaux sont performants et capables de restituer des applications en VR avec fluidité. La bibliothèque enrichie sur le Google Store devrait voir le jour d’ici la fin de l’année.

A LIRE AUSSI >>  Réalité virtuelle : pourquoi on va tous s'y mettre d'ici deux ans ?

Android Wear 2.0
Android Wear est le système d’exploitation des objets connectés, version Google. On le retrouve notamment sur les montres connectées Samsung Gear S2, Sony Smartwatch 3... Il sera mis à jour d’ici l’automne. Au programme, un clavier virtuel avec saisie intelligente en mode "SWYPE", où l’on glisse son doigt d’une touche à l’autre pour composer son mot. Grâce à cette mise à jour, il sera également possible de partir sans son smartphone lors de ses activités sportives et d’utiliser ses listes musicales en mode déconnecté, mais également de garder en mémoire les performances réalisées pour les transmettre ultérieurement aux applications sportives.

A LIRE AUSSI >> Runkeeper et Happn, épinglées pour non-respect de la vie privée.

► Bonus
 Google va promouvoir les concepteurs d’applications avec la fonctionnalité Android Instant Apps. On pourra consulter des contenus d’applications dans les applications sans les télécharger. Ce mode devrait intéresser les développeurs pour inciter les usagers au téléchargement en créant un effet d’appel. On aura donc un aperçu des fonctionnalités disponibles dans l'application, et on pourra même réaliser des achats avec Google Play, toujours sans l’avoir forcément téléchargée sur son smartphone.

A LIRE AUSSI
>> 
Les annonces de la Google IO 2015
>> 
Retrouvez l'essentiel des actualités Google dans notre dossier
>> 
Astuce Geek : désactivez les annonces publicitaires ciblées sur Google

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter