Google : Bercy réclamerait un milliard d'euros !

Google : Bercy réclamerait un milliard d'euros !

High-tech
DirectLCI
FRAUDE FISCALE – Un redressement qui pourrait faire mal. Les services de Bercy seraient sur le point de demander un milliard d'euros à la filiale française de Google. Depuis plusieurs années, l'Américain et d'autres sociétés sont dans le collimateur du fisc.

Un litige à un milliard d'euros. Selon les informations du Point , c'est la somme que va réclamer le Trésor à Google. Un redressement record pour la société américaine en contentieux avec l'Etat français depuis de nombreuses années. Ni le ministère des Finances, ni Google France ne sont joignables pour confirmer ou infirmer l'information.

En juin 2011, le siège de Google France avait été perquisitionné par la Direction nationale des enquêtes fiscales et les douanes. Cette opération leur avait permis de saisir une multitude de documents dans le but de prouver que l'optimisation fiscale de Google opérée depuis l'Irlande était en réalité une fraude.

Google, premier de la liste ?

La société américaine a toujours revendiqué être dans la légalité, ne déclarant en France qu'un chiffre d'affaires réduit (moins de 150 millions d'euros). Le reste de l'activité, notamment la vente de liens sponsorisés, étant facturée depuis l'Irlande. En 2011, Google France n'avait ainsi réglé que 5,5 millions d'euros au fisc.

D'autres filiales françaises d'entreprises technologiques américaines sont également visées, comme Apple ou Amazon qui facturent certaines de leurs activités depuis le Luxembourg. En 2012, Bercy avait également perquisitionné les sièges français de Microsoft et Facebook.

Pour la Fédération française des télécoms, ces cinq entreprises auraient dû payer 800 millions d'impôts et entre 400 et 700 millions de TVA en France ; soit 22 fois plus qu'en réalité. Google pourrait donc être le premier d'une longue liste.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter