Google capte un tiers des revenus publicitaires en ligne

Google capte un tiers des revenus publicitaires en ligne

High-tech
DirectLCI
RÉSULTATS FINANCIERS – Le géant américain du Web demeure la plus importante régie publicitaire en ligne. Les chiffres confirment également la mauvaise santé financière de Motorola, dont le groupe vient de se séparer.

Google ne regrettera certainement pas d'avoir vendu cette semaine Motorola à Lenovo . Malgré son prix de revente très bas (2,91 milliards de dollars contre 12,5 millions à l'acquisition), sa filiale a continué à perdre de l'argent au quatrième trimestre 2013. C'est l'un des enseignements des résultats financiers du groupe publié ce jeudi 30 janvier.

Le constructeur de mobiles américain a ainsi engrangé 384 millions de dollars de pertes lors des trois derniers mois de 2013. Depuis son entrée dans le giron de Google, Motorola n'aura donc jamais été rentable.

Une régie publicitaire désormais talonnée par Facebook

Mais ces pertes, qui ne seront désormais plus épongées par la société de Mountain View, n'auront pas suffi à plomber ses résultats globaux. Sur l'ensemble de l'année dernière, Google a ainsi récolté 12,9 milliards de dollars de bénéfices, en progression de 20 % par rapport à l'année précédente. Cela malgré la baisse de prix des publicités, que Google compense en en vendant un plus grand nombre. Le groupe capte ainsi plus de 32 % de l'ensemble des dépenses de publicité en ligne dans le monde.

Google doit également faire face à la montée en puissance d'un autre acteur de la publicité en ligne : Facebook. Les résultats du réseau social publiés hier montrent un bénéfice multiplié par huit au dernier trimestre . Il est désormais le deuxième acteur mondial de la publicité en ligne, juste derrière… Google.

Lire et commenter