Google devient la deuxième capitalisation boursière mondiale, derrière Apple

Google devient la deuxième capitalisation boursière mondiale, derrière Apple

High-tech
DirectLCI
BUSINESS - L'irrésistible ascension de Google continue. Le géant américain de l'Internet pèse près de 394 milliards de dollars et a devancé pour la première fois le groupe pétrolier Exxon. Il reste cependant loin derrière Apple.

La high-tech, nouvelle super puissance ? A n'en pas douter à en regarder le classement des plus importantes capitalisations boursières. Lundi, pour la première fois, la valeur en bourse de Google a dépassé celle du groupe pétrolier américain Exxon Mobil à la clôture, devenant ainsi la deuxième capitalisation boursière au monde, derrière Apple. Une modification du classement mondial des capitalisations boursière qui s'est confirmée ce mardi 12 février.

Désormais, la valorisation de Google atteint les 394 milliards de dollars (288 milliards d'euros), contre 472 milliards (345 milliards d'euros) pour Apple mais devant les 393 milliards (287 milliards d'euros) d'Exxon Mobil. Ce dernier, comme les autres groupes pétroliers américains, voit son cours de bourse malmené depuis le début de l'année suite à des résultats financiers décevants.

Google, l'irrésistible ascension

Ce n'est pas du tout le cas de Google. Depuis le début de l'année 2013, l'action de la firme Mountain View a gagné un peu plus de 66 %, progressant surtout très fortement à partir d'octobre 2013 après l'annonce de résultats financiers meilleurs que prévus. Mais Google voit la vie en rose depuis plusieurs années déjà. Sa capitalisation a doublé depuis la mi-juillet 2012 et triplé depuis le printemps 2009.

Une situation qui ne devrait, a priori, pas changer dans les prochains mois puisque les résultats de Google ne devraient pas faiblir. Ce dernier s'arroge environ un tiers de la publicité en ligne et son système d'exploitation mobile, Android, connaît un succès sans faille, notamment grâce à la popularité des smartphones Samsung. Enfin, Google explore sans cesse de nouveaux territoires et va lancer, d'ici la fin de l'année, ses Google Glass, des lunettes connectées déjà très en vue avant même leur commercialisation.

Lire et commenter