Google devrait bientôt vous aider à trouver du travail

Google devrait bientôt vous aider à trouver du travail

EMPLOI – Le PDG de Google a annoncé le lancement d’une nouvelle extension de son moteur de recherche, à l’occasion de la conférence annuelle des développeurs de l’entreprise. Sundar Pichar a en effet présenté une version bêta de "Google for jobs".

La recherche d’emploi sur internet pourrait bien être simplifiée et ce, rapidement. La semaine dernière, le PDG de Google, Sundar Pichar, a profité de la conférence I/O [ndlr : conférence annuelle des développeurs de l’entreprise] pour confirmer le lancement d’une nouvelle extension de son moteur de rechercher. "Google for Jobs" a été présenté sous sa forme bêta.

"46% des employeurs affirment qu’ils font face à un manque de talents et qu’ils ont du mal à embaucher pour leur poste vacants, tandis que les demandeurs d’emploi peinent à trouver un travail", a expliqué Sundar Pichar. "Nous souhaitons mettre en relation les employeurs et les personnes en recherche d’emploi". 

Google ne concurrencera pas les annonceurs préexistants

Cette initiative devrait officiellement voir le jour aux États-Unis dans les semaines à venir avant de se développer dans les autres pays. En analysant les recherches effectuées sur son moteur de recherche par l’internaute, Google lui proposera des annonces d’emploi correspondantes. L’internaute pourra bien évidemment filtrer sa recherche par lieux, date, poste, temps de trajet mais aussi en fonction de la tâche et du temps de travail. La possibilité de programmer une alerte en cas d’annonce correspondante au profil de l’utilisateur. Lorsque le demandeur d’emploi est intéressé par une offre, il n’a plus qu’à cliquer sur le lien pour être rediriger vers le site d’origine où il peut candidater. 

Lire aussi

Pour multiplier ses propositions, "Google for Jobs" fonctionnera en partenariat avec LinkedIn, Careerbuilder Monster, Glassdoor et Facebook. Sundar Pichai promet que cette nouvelle fonctionnalité ne devrait donc pas concurrencer les annonceurs déjà existants.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : d'ex-chefs d'États et prix Nobel appellent à lever les brevets des vaccins

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Lire et commenter