Google lance officiellement YouTube Music et vient batailler sur le streaming musical

Google lance officiellement YouTube Music et vient batailler sur le streaming musical

DirectLCI
NOUVEAUTÉ – Déjà propriétaire de YouTube, YouTube Red (sans publicité) et Play Music, Google lance ce lundi un nouveau service pour faire profiter aux utilisateurs de son énorme catalogue musical : YouTube Music. Une offre sur abonnement pour venir concurrencer frontalement Apple, Deezer ou Spotify, avec la promesse de services innovants.

Apple, Spotify et Deezer peuvent se faire du mouron. Google a décidé de se jeter à son tour dans la bataille du streaming musical sur abonnement en lançant ce lundi YouTube Music. Et une promesse : en donner plus pour le même prix.


Pour cela, YouTube Music va s’appuyer sur l’énorme catalogue de clips vidéo disponibles, morceaux de musique, concerts, évènements, etc. "Un catalogue presque infini dans une application conçue pour la découverte musicale", à regarder en vidéo ou à écouter, pour un prix identique à celui de ses concurrents : le service YouTube Music Premium sera facturé 9,99 dollars par mois (9,99 € en France), accessible depuis une application mobile ou via un lecteur pour ordinateur, a expliqué YouTube sur son blog.


L’abonnement Premium permettra de supprimer la publicité sur les vidéos, d’écouter de la musique en arrière-plan pendant que vous effectuez une autre tâche, et même de télécharger les morceaux pour les écouter hors ligne. YouTube vient proposer une offre améliorée d’activités déjà réalisables sur YouTube, qui sert de plus en plus à un jeune public de "chaîne stéréo", expliquant en très grande partie l’explosion des compteurs de clips vidéo dont les titres les plus populaires atteignent de plus en plus facilement le milliard de vues, avec quelques contraintes liées parfois à la gratuité.

Retrouver une chanson sans le titre ni l’artiste

Pour se différencier des Spotify, Apple Music et cie, YouTube Music compte sur la force de frappe des systèmes de recherche et des recommandations de Google afin de "rendre le monde de la musique plus facile à explorer et plus personnalisé que jamais." Fort d’une communauté de plus d’un milliard d’utilisateurs et de deux millions d’artistes référencés, YouTube Music va proposer des titres officiels, des lives, des remix, des albums, des playlists et radios d’artistes, mais aussi des clips musicaux et concerts inédits. Le tout vous sera proposé aussi sous forme de personnalisation.


Jusque-là rien de vraiment innovant par rapport aux services payants habituels. Mais YouTube Music va miser sur la reconnaissance musicale. Ainsi, explique Elias Roman, chef de produit, YouTube Music sera capable de répondre à votre requête "chanson avec sifflement et un rythme disco" ou bien en inscrivant quelques paroles dans le moteur de recherche. Une nouveauté qui accompagne l’arrivée de YouTube Charts, un service où l’on peut retrouver tous les titres regroupés d’un artiste, connaître le Top des titres les plus écoutés sur YouTube ou découvrir les artistes en vogue. 

Google possédait déjà un service d'abonnement avec Play Music. Il y ajoute YouTube Music sans que les utilisateurs du premier ne comprennent s’ils auront accès au second. La firme de Mountain View a répondu que les abonnés Google Play Music -service maintenu - bénéficieraient automatiquement de YouTube Music Premium et YouTube Premium (ex-YouTube Red, sans publicité), soit un abonnement à 11,99 €/mois.


Le 22 mai, YouTube Music sera ouvert aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Mexique et en Corée du Sud. La France devrait pouvoir en profiter rapidement. Pour en être informé, il suffit de s’inscrire sur le site afin d’être alerté à l’ouverture.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter