Google récompense celui qui avait racheté "Google.com"

Google récompense celui qui avait racheté "Google.com"

INSOLITE — L’ancien employé de la société qui avait réussi à racheter le nom de domaine “Google.com” a été récompensé par Google. Il versera cette somme à une association.

Il avait acheté le nom de domaine "Google.com" pour seulement douze dollars . Plutôt que de le condamner, Google a au contraire décidé de le récompenser. Il faut dire que l’action de Sanmay Ved avait été possible à cause d’un bug dans la plateforme d’achat de noms de domaine de la société ; qui est aussi son ancien employeur.

Au moins 10 000 dollars

On ne connaît pas le montant exact de la récompense, mais elle serait d’au moins 10 000 dollars, selon Business Insider . Sanmay Ved a d’ailleurs décidé de reverser cette somme à une association indienne de son choix, ce qui lui a valu de voir sa récompense doubler, comme le prévoit la politique de Google.

La société californienne a en effet mis en place une pratique officielle de rétribution pour toute personne qui repère des bugs sur ses produits. En fonction de leur gravité, la somme peut même aller jusqu’à 50 000 dollars.

EN SAVOIR +
>> L'homme qui avait acheté Google.com pour douze dollars
>> Google : devenez riche en traquant les bugs d’Android

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Omicron : 464.769 nouvelles contaminations au Covid en 24 heures, un record en France

VIDÉO - Blanquer à Ibiza : "Si c’était à refaire, je choisirais un autre lieu", concède le ministre sur TF1

République Tchèque : une chanteuse meurt du Covid-19 après l'avoir volontairement contracté

EN DIRECT - Grève des enseignants : la manifestation prévue jeudi à Paris ne sera "pas empêchée"

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.