Google : Schaft présente un robot bipède équilibriste, capable de monter un escalier

High-tech

ROBOT - A l’occasion du New Economic Summit (NEST) 2016, SHAFT, propriété de Google, a présenté un robot bipède capable de grimper un escalier ou d’évoluer sur des terrains difficiles. Ce n’est pas un produit à proprement parler, mais une avancée technologique énorme. Metronews vous explique le pourquoi du comment.

Vainqueur du DARPA Robotics Challenge en 2013, SCHAFT a été plutôt très silencieux ces trois dernières années. Désormais propriété d’Alphabet (Google), la firme travaillait sur un projet prometteur, dont voici visiblement une esquisse.

Auto Nakanishi, co-fondateur et CEO, est monté sur scène lors du New Economic Summit (Nest) 2016 pour présenter un robot bipède capable de réaliser de belles prouesses. Il n’a pas peut-être pas de nom ni de réelle mission apparente, mais il est capable de monter l’escalier avec un vrai talent d’équilibriste.

Un robot équilibriste

Grâce à ses articulations bien conçues, ce robot sait monter des marches sans tomber. Il peut même se déplacer comme un crabe dans des espaces confinés ou retrouver son équilibre après avoir marché sur un tuyau ou un objet cylindrique. Il ne rencontre pas de difficultés non plus à avancer dans des terrains escarpés ou sur des surfaces plus difficiles à appréhender comme la neige ou une plage de galets.

En prime, il peut porter jusqu’à 60 kilogrammes et, dans une vidéo, on le voit s’équiper d’aspirateurs sous les pieds pour nettoyer le sol. Si, pour l’heure, Schaft n’est pas en mesure de lui trouver un réelle fonction, les possibilités semblent énormes.

A quoi ça sert ?

Au vu de ses aptitudes, le robot sera peut-être le compagnon idéal dans certains métiers. On pense notamment à des ouvriers qui auraient besoin d’avoir un assistant capable de porter des charges lourdes dans des environnements risqués. En allant plus loin, il pourrait même porter secours aux personnes dans des endroits difficiles. Dans un usage plus quotidien et grand public, avoir quelqu’un qui porte ses courses quand on est privé d’ascenseur en vivant au 15ème étage est une excellente nouvelle.

Dans tous les cas, Schaft a bien précisé qu’il ne s’agissait pas de l’annonce d’un produit, bien qu’il y ait une envie d’aider les entreprises avec des produits peu onéreux, peu énergivores et compact. Le futur tape à notre porte.

A LIRE AUSSI
>>
Qui a pété ? Ce robot est capable de le dire
>>
Notre dossier robots

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter