Google : un hommage "gay friendly" aux JO de Sotchi

Google : un hommage "gay friendly" aux JO de Sotchi

DirectLCI
JEUX OLYMPIQUES – Pour l'ouverture des olympiades, Google a habillé son logo d'athlètes, mais utilise aussi les couleurs du drapeau LGBT. Une manière de protester contre une loi votée l'année dernière à l'encontre de la communauté.

La référence est à peine voilée, mais pourtant bien réelle. Pour l'ouverture des Jeux olympiques d'hiver aujourd'hui à Sotchi, la page d'accueil de Google s'habille aux couleurs du drapeau arc-en-ciel.

Un symbole exposé au monde entier

Symbole de la communauté LGBT (lesbienne, gay, bisexuelle et transexuelle), l'étendard est ici utilisé pour dénoncer les pressions des autorités russes à l'encontre des homosexuels. En juin 2013, la Douma adoptait une loi punissant "tout acte de propagande homosexuelle devant un mineur". En janvier dernier, 52 athlètes signaient une pétition pour protester contre cette loi.

Même si le drapeau comporte normalement huit couleurs, Google n'en utilise que six, une par lettre. Exit donc le rose et le turquoise qui représentent respectivement la sexualité et l'art. Google se permet aussi de placer en dessous un lien vers la charte olympique en mettant en exergue l'une de ses phrases : "La pratique du sport est un droit de l'homme". A bon entendeur…

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter