Google veut-il concurrencer Uber avec ses voitures sans chauffeur ?

Google veut-il concurrencer Uber avec ses voitures sans chauffeur ?

DirectLCI
TRANSPORTS – Google travaillerait à un projet de service de réservation de voitures. Une manière de concurrencer Uber, mais cette fois-ci avec sa voiture sans conducteur, toujours en développement.

Google va-t-il concurrencer Uber ? Le géant américain semble vouloir s'attaquer à la start-up qui propose depuis 2009 un service de véhicule avec chauffeur. C'est une source proche du conseil d'administration d'Uber qui l'a confié à l'agence Bloomberg  : Google travaille à un projet de service de réservation de voitures.

Ce projet sera en relation avec un autre très connu de Google : sa voiture sans conducteur . Son système pourrait alors permettre la réservation d'un tel véhicule. Mais l'information a de quoi surprendre, Google étant l'un des importants investisseurs d'Uber, une société non cotée en bourse, mais dont on estime la valorisation à 41 milliards de dollars (36 milliards d'euros).

Google dément l'information

Une information qui n'a pas manqué d'être publiquement démentie par Google à travers un tweet malicieux en réponse au compte de Bloomberg : "Nous pensons qu'Uber et Lyft (un autre service américain de chauffeurs, NDR) fonctionnent plutôt bien. Nous les utilisons tout le temps."


S'il devient un jour réalité, le projet de Google se fera certainement sur le long terme, les voitures autonomes n'étant autorisées que dans certains Etats américains (comme le Nevada). La société devra également faire avec une importante implantation d'Uber à travers la planète. La start-up est désormais présente dans 200 villes et 54 pays. Et son développement est loin d'être terminé : elle est considérée comme étant une candidature sérieuse à une prochaine introduction en bourse.

EN SAVOIR + 
>>  Google prépare une voiture sans volant qui roule toute seule
>> 
Le Nevada autorise les voitures fantômes de Google
>> 
Interdiction d'uberPOP : "Uber continuera à proposer une offre à prix abordable"
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter