Clavier, casque, hub USB... : les 5 outils high-tech indispensables pour du télétravail réussi

Clavier, casque, hub USB... : les 5 outils high-tech indispensables pour du télétravail réussi
High-tech

TOUT CONFORT - Au moment de s'essayer au télétravail comme c'est le cas actuellement avec les grèves, on s'aperçoit souvent que son petit chez soi fait un piètre bureau. Poste de travail riquiqui, trop de bruit (ou pas assez !), soucis d'ergonomie et de connectique : travailler à la maison n'est pas toujours une expérience tout confort. Mais les solutions existent.

Sur le papier, le télétravail multiplie les avantages : temps de trajet réduit à zéro, à l'abri des frimas de l'hiver, une journée qui se déroule sous un stress proche de zéro.  Et si par bonheur votre domicile est relié la fibre, votre connexion internet fonctionnera souvent mieux et sans les contraintes de celle de votre employeur. Pour autant, rares sont ceux qui possèdent un bureau dédié à la maison, surtout en ville. 

Pour transformer votre home sweet home en un espace de travail confortable et pallier aux défauts du bureau à la maison, nous avons sélectionné des accessoires high-tech bien pensés... et faciles à ranger pour les jours où vous ne travaillez pas chez vous.

Transformer votre ordinateur portable en PC "comme au bureau"

Dans l'essentiel des cas, vous allez avoir comme machine de bureau un ordinateur portable de votre entreprise ou votre PC portable personnel. Dans les deux cas, vous vous apercevrez vite d'une différence ergonomique marquante entre cette machine-là et un PC de bureau : difficile de passer huit heures par jour la tête penchée en avant, face à l'écran de l'ordinateur, là où le moniteur d'un PC de bureau vous permet de garder la tête droite. 

Pour ce faire, la solution, c'est d'offrir un support à votre portable. Les modèles existent par centaines. L'avantage de celui d'Amazon, c'est d'abord son prix -moins d'une vingtaine d'euros- mais aussi le fait que son inclinaison est réglable. Le passe-câbles à l'arrière permet d'éviter les fils qui traînent. Autre bonus : en relevant l'écran, le support mettra la webcam de l'ordinateur au niveau de vos yeux, pour vous éviter les contre-plongées rarement flatteuses dans vos appels vidéo. 

Un vrai clavier et une souris confortable

Si vous pouvez vous contenter du clavier et de la souris du portable, on peut cependant faire mieux pour taper confortablement -et ménager vos poignets- toute la journée durant. Le plus simple est d'offrir à votre ordinateur un clavier et une souris, de préférence sans fil pour ne pas encombrer votre bureau. Vous trouverez en ligne des ensembles clavier-souris à partir d'une trentaine d'euros. Si rien n'est trop beau, vous pourrez aussi choisir le dernier clavier MX Keys et la MX Master 3 de Logitech, à une centaine d'euros chacun -le prix d'un design discret, réussi et pensé pour les petits bureaux. Bonus : de nombreux modèles peuvent être connectés à plusieurs appareils (PC, tablette, smartphone) et passer de l'un à l'autre d'une pression sur un bouton.

Un hub USB, pour tout connecter

Dernier défi pour qui veut faire de son PC portable une machine de bureau : la connectique. Que ce soit pour relier une imprimante, une prise réseau ou juste recharger votre ordinateur portable, le constat est là : il manque toujours une prise. Solution simple : un concentrateur USB, ceux qu'on appelle les hubs. Depuis l'arrivée de l'USB-C dans les ordinateurs de génération récente, ils servent à tout : connectez-les à l'ordinateur, et ils pourront concentrer sur eux toutes vos connexions, USB, réseau, écrans et le reste.

Là encore, beaucoup de modèles disponibles, selon ce que vous voulez connecter et le modèle de votre ordinateur. En version un peu premium, nous avons choisi celui de Sandberg, qui embarque des prises USB et USB-C, des prises écran VGA et HDMI, de quoi brancher un câble ethernet et même des emplacements pour carte mémoire SF et MicroSD. Il sait se cacher derrière l'ordinateur et pourra même en recharger la batterie. Comptez un peu moins de 150 euros, même si là aussi, nombre d'options moins "couteau suisse" existent à partir de trente euros environ.

S'installer dans une bulle de calme

Les enfants qui jouent dans la pièce d'à côté, la circulation qui gronde au dehors, votre moitié qui regarde la télévision dans la pièce de vie de votre appartement... A moins d'être célibataire, difficile de s'isoler vraiment dans un logement citadin. Si vous n'aviez pas sauté le pas, le moment est venu de vous offrir un casque à réduction de bruit ambiant. Cela peut aller de la dernière génération des Airpods Pro d'Apple, même si pour des raisons de confort on vous orienterait plutôt vers un casque supra-auriculaire, c'est-à-dire pensé pour couvrir vos oreilles et vous isoler mieux encore. Tous sont sans fil, proposés quelque part entre 200 et 600 euros selon les modèles. Nous apprécions notamment le Jabra 85H, confortable même des heures durant et plutôt dans la fourchette basse du marché, à 250 euros. Bonus : nombre de ces casques savent se connecter à la fois au PC et au smartphone, vous permettant ainsi de prendre vos appels sans les retirer de vos oreilles.

Des bruits de fond pour éviter les longs silences

Il y a ceux qui aiment travailler dans le calme complet, ceux qui n'imaginent pas se concentrer sans musique, et ceux, entre les deux, que le silence dérange autant que la musique les déconcentre. Si vous êtes de ceux-là, de ceux à qui l'ambiance -au moins sonore- du bureau manque un peu, plusieurs solutions existent. 

La première, c'est Coffivity, une application -également disponible en ligne- qui vous jouera des heures durant le son d'ambiance d'un café, d'une cafétéria d'université, ces endroits où l'en entend de lointaines bribes de conversation sans jamais les distinguer vraiment. La version gratuite propose trois ambiances distinctes à écouter à volonté.

Notez aussi que vous pouvez retrouver ce genre d'ambiances sonores dans des albums disponibles sur l'essentiel des plateformes de musique en ligne, comme par exemple dans cette playlist sur Spotify. Si vous voulez pousser l'expérience plus loin et découvrir quels sons, quelles ambiances musicales stimulent le mieux votre concentration, votre créativité ou votre productivité au travail, il existe des applications spécialisées et payantes, comme Focus At Will, qui travaille sur les neurosciences liées à la musique.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent