Les Gilets jaunes pourraient bientôt disposer de leur propre emoji (ou presque)

Les Gilets jaunes pourraient bientôt disposer de leur propre emoji (ou presque)

High-tech
INTERNET - Un dossier pour réclamer la création d'un emoji "gilet de sécurité" a été déposé en juillet dernier auprès du Consortium Unicode, l'organisme qui standardise l’ensemble de ces pictogrammes. Il pourrait être validé en mars prochain.

Le mouvement des Gilets jaunes pourrait bientôt avoir son propre emoji. Un internaute a déposé, en juillet dernier, un dossier auprès du Consortium Unicode, l’organisme américain chargé de valider les nouveaux pictogrammes avant qu’ils arrivent sur les claviers virtuels de nos téléphones, pour réclamer la création d’un emoji représentant un "gilet de sécurité".


Le dossier remis par Peter Edberg, repéré par nos confrères de BFMTV, n’a rien à voir avec le mouvement contestataire qui ébranle notre pays depuis plusieurs semaines. L’internaute le présente comme un symbole censé "représenter le concept général de sécurité", et à utiliser en situation d'urgence.

L’organisme américain prend en compte plusieurs critères pour valider un emoji, et notamment "le fait que le symbole en question soit reconnaissable et identifiable du plus grand nombre d'internautes à travers le monde", précise BFMTV. Le nouveau pictogramme pourrait être validé en mars prochain par le Consortium Unicode dans le cadre de la prochaine mise à jour Unicode 12. 


Le design et la couleur (orange ?) du futur symbole ne sont pas encore tout à fait définitifs. Le Consortium Unicode laisse aux entreprises comme Apple, Google, Facebook ou encore Microsoft le champ libre pour les interpréter visuellement. Ces derniers les intégreront aux claviers virtuels de leurs smartphones et tablettes lors de prochaines mises à jour logicielles, qui devraient être déployés en septembre prochain sur nos smartphones.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La colère des Gilets jaunes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter