HomeKit, la solution maison connectée simplifiée selon Apple

HomeKit, la solution maison connectée simplifiée selon Apple

DirectLCI
Annoncé en 2014, le protocole HomeKit est la solution domotique d'Apple permettant d'offrir toutes sortes de fonctionnalités pour renforcer le confort de la maison en pilotant différents appareils depuis son smartphone ou sa tablette. Pour concurrencer les solutions traditionnelles, le géant américain a misé sur la simplicité d'utilisation et l'interaction entre des produits de marques différentes.

 Depuis plusieurs années et l'avènement des objets connectés, les développeurs ont priorisé l'utilisation de leurs produits avec des applications compatibles iOS, puis par la suite Android et Windows Phone. Une tendance qui n'a pas échappé à Apple. Pour pouvoir créer un écosystème où tous ces produits pourraient interagir, la firme de Cupertino a donc mis au point HomeKit. À l'origine, un kit de développement destiné aux créateurs de produits connectés pour la maison afin d'assurer la connexion et la reconnaissance entre un device Apple (iPhone, iPad, iPod) et toute une gamme d'objets qui fonctionneraient de concert et en bonne intelligence.


A la traditionnelle norme Z-Wave (un protocole sécurisé qui permet de connecter par ondes radio divers appareils), Apple tente d'ajouter en quelque sorte la sienne avec HomeKit qui va donner naissance à un écosystème ultra-personnalisable et facile d'accès. La domotique -ce système permettant de contrôler la maison à partir d'une centrale et parfois grâce à une lourde installation électrique- a longtemps fait peur aux ménages car elle nécessitait de faire appel à un spécialiste et de tout connecter de manière filaire pour que cela fonctionne. A l'heure où le wifi est devenu quasi incontournable dans les maisons, où le Bluetooth ou les ondes radio peuvent prendre le relais, il faut simplifier pour ne plus effrayer.

Installer en un claquement de doigts

Nous avons eu l'occasion de découvrir une simulation d'installation dans un intérieur d'une configuration HomeKit. Le protocole n'a pas vocation à être une box domotique ou un système figé auquel se grefferaient des objets. C'est une norme et des codes de fonctionnement auxquels divers fabricants (Philips, Netatmo, Honeywell, Texas Instrument...) ont répondu. De cette façon, sans être de la même marque, plusieurs produits pourront "dialoguer" ensemble et fonctionner simultanément en répondant à une seule et même commande. Pour cela, il faut simplement que chaque boîte comporte la mention "fonctionne avec HomeKit" (ampoules, volets, système de sécurisation, portes automatisées, capteurs pour la qualité de l'air ou la température, interrupteurs, prises, etc.). Rien de révolutionnaire car il est déjà possible de lancer la musique à distance, ouvrir sa porte avec son smartphone, fermer ses volets ou activer son alarme. Mais Apple a ainsi décidé de centraliser toutes ces fonctions pour les faire cohabiter aisément.

Ce qui frappe en premier lieu, c'est la simplicité d'utilisation. Il vous suffit d'installer l'application de votre produit, de le mettre en route et de l'appairer grâce à votre iPhone ou iPad. Il se connectera alors au réseau internet wifi de votre maison. Avec le nouveau système d'exploitation iOS 9 qui sera mis en service autour de la mi-septembre (la beta est déjà ouverte au public), tout sera encore plus simple. Mais pas question pour autant de faire fi de la sécurité malgré la démultiplication des appareils connectés. Il faudra également scanner ou taper le code unique fourni avec le produit pour l'appairer de manière sécurisée via un chiffrement complexe. "Nous avons fait cela car les utilisateurs sont en quête d'une façon sécurisée et facile pour installer tous leurs produits connectés qu'ils achètent pour leur maison", nous explique-t-on du côté d'Apple. Selon le site de Forbes, les exigences en matière de protection des données personnelles et de sécurité seraient même très élevées, perturbant un peu l'utilisation de certains produits.


Les lampes des chambres, la musique dans le salon, le four dans la cuisine, le chauffage ou la porte du garage : tous types de produits fonctionnent ainsi. Vous pouvez définir des scénarios type. Avec iOS 9, quatre séquences sont pré-définies (réveil, départ de la maison, retour, coucher), mais ce sont des milliers et des milliers que vous pouvez élaborer selon vos besoins. Envie d'une ambiance tamisée quand vous regardez la télévision, de fermer tous les volets roulants de la maison à 18h, de mettre le sauvage et lancer le café pour 7h ou bien que votre porte se verrouille si elle détecte que vous êtes sortis depuis un certain temps ? Votre imagination est votre seule limite...

Des scénarios à l'infini pour votre confort

Pour faire fonctionner tous vos équipements, vous avez évidemment les applis des produits, avec la possibilité d'élaborer les scénarios et de les faire fonctionner depuis. Mais Siri -nettement améliorée dans iOS 9- peut tout aussi bien se mettre à votre service et passer vos ordres. "Éteins les lumières du rez-de-chaussée !", "Passe en ambiance soir", "Ferme les stores de la chambre"... Sont autant d'ordres simples que l'assistant vocal d'Apple assimile et met en application.

Une prise Smartplug d'iHome et son appli


Simplicité est vraiment le mot-clé du géant américain dans sa conception de la maison intelligente. S'il a voulu simplifier l'installation au maximum, il a également envisagé une gestion "autonome" des appareils en imaginant des "déclencheurs" qui pourraient mettre en route vos produits connectés sans votre intervention directe. Ces déclencheurs, programmés selon les besoins de chacun, peuvent être définis selon l'heure du jour, votre proximité de la maison, des événements soudains. Ils activeront ou désactiveront certains produits. Si besoin, ils peuvent changer les habitudes pour s'adapter à chaque profil d'utilisateur si vous êtes amenés à prêter votre résidence à un tiers ou un locataire.


Ex : Vous avez lancé l'arrosage automatique du jardin. Votre capteur sur le toit détecte les premières gouttes de pluie. Il envoie l'information au système d'arrosage qui se coupe tandis que d'éventuels volets se ferment si besoin.


Apple ne compte sans doute pas en rester à une utilisation uniquement à travers son iPhone ou iPad. La montre connectée Apple Watch, par l'intermédiaire de Siri, peut également permettre de contrôler les appareils à la voix. En se servant également de son iCloud, Apple permet aux utilisateurs d'activer à distance leur installation tout en la sécurisant (autorisation donnée à des tiers).

Quelques appareils compatibles

Ampoules : Lutron Caseta, Phillips Hue bridge

Prises : iHome (photo ci-dessus de prise intelligente), GridConnect (ConnectSense), iDevices (interrupteurs intérieur & extérieur)

Capteurs : Elgato Eve, First Alert (détecteur de fumée et monoxyde de carbone)

Thermostat : Ecobee, iDevices, Honeywell, Netatmo

Hub multifonctions : Insteon

Système d'alarme : Honeywell


Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter