Hour of Code : apprendre le code informatique à tout âge, c'est possible !

DirectLCI
INFORMATIQUE - Lundi 4 décembre, Google lance un Doodle interactif pour fêter les 50 ans du langage de programmation pour les enfants. C'est aussi le coup d'envoi de la Semaine de l’éducation des sciences informatiques, portée notamment par le mouvement mondial "Hour of Code" (Heure de code). De nombreuses manifestations gratuites sont accessibles dès le plus jeune âge.

Une heure pour apprendre le code : c'est l'objectif du mouvement mondial qui débute lundi 4 décembre partout dans le monde sous le nom Hour of Code, initiative lancée par Code.org, une association publique à but non-lucratif. Le numérique est désormais partout dans nos sociétés modernes, du smartphone à l'ordinateur en passant par les objets connectés, internet, les écrans en tous genres ou encore même votre voiture. Savoir coder est donc devenu un talent très recherché. Pour les trois quarts des Français récemment interrogés, il est même essentiel de connaître le code informatique pour les métiers de demain. Alors autant l'enseigner dès le plus jeune âge. 


Depuis la rentrée 2016, l'apprentissage du code fait d'ailleurs partie du programme éducatif du secondaire, et il est également de plus en plus souvent enseigné dès la maternelle à l'aide de petits jeux pour inculquer aux plus jeunes les rudiments du langage informatique. De quoi bien préparer notre quotidien digital mais aussi être prêt pour les métiers du numérique qui recrutent en nombre aujourd'hui et encore plus demain.

Organisée dans plus de 180 pays et pour des millions d'enfants, la manifestation Une Heure de Code est portée par les géants du secteur, mais aussi par les enseignants, les écoles ainsi que divers organismes partout en France. Il s'agit de proposer une heure d'initiation au code informatique, quel que soit l'âge de celui qui veut apprendre. Le site officiel Hour of Code propose ainsi une sélection de tutoriels d'une heure pour démystifier la programmation et en comprendre les rudiments. Chaque apprenti codeur pourra construire une galaxie dans Star Wars, créer un jeu vidéo, apprendre à coder avec Anna et Elsa (La Reine des Neiges), sur PC, tablette ou smartphone. Une carte des différentes manifestations organisées en France est accessible ici.

Dans les Apple Store, les enfants ainsi que leurs parents et leurs enseignants peuvent participer à de multiples ateliers gratuits (apprentissage du code à l'aide Swift Playgrounds sur iPad, défis à relever, séances de programmation de robots, initiation à l'enseignement du code, etc.).


Microsoft s'est depuis longtemps impliqué dans l'accessibilité des plus jeunes au numérique à l'aide de classes organisées sur son campus d'Issy-les-Moulineaux ou par des ateliers fréquemment mis en place. Parmi les dernières opérations lancées, la Digigirlz Académie, portée par 25 collégiennes parisiennes de 4e et 3e qui partagent leurs connaissances du code informatique.


A Grenoble, le site de HP fait découvrir la programmation à plus de 3 500 collégiens jusqu'au 15 décembre. L'entreprise organise une centaine de sessions dans différents collèges de la région.

Pour l'occasion, Google lance un Doodle interactif inédit afin de célébrer les 50 ans du langage informatique pour les enfants. Le Doodle a été conçu avec les ingénieurs de l'Institut de Technologie du Massachussetts (MIT) qui contribua à élaborer LOGO en 1967, mais aussi SCRATCH, le langage de programmation le plus utilisé dans les écoles.

Intitulé "Coder pour des carottes" (Coding for Carrots), le Doodle propose une suite de mini-jeux à résoudre à l'aide d'un langage informatique simple, à la façon de SCRATCH ou Blockly, la version de Scratch conçue par Google. "L'objectif est d'offrir une première approche aux fondamentaux du code quel que soit l'âge des utilisateurs ou leur niveau de compétences", explique Google. "Nous pensons que l'expérience du casse-tête structuré est plus accessible aux utilisateurs qui débutent en codage et nous voulions être sûrs qu'ils puissent ainsi avoir une initiation amusante." On est bien loin de la tortue initiale de LOGO qu'il fallait faire avancer…

Des idées pour initier les plus jeunes

Si vous voulez initier votre enfant au code informatique de manière très ludique, les fabricants de jouet s'y mettent aussi et ce sera une des tendances phare de Noël. Voici quelques initiatives qui méritent de l'attention :


Robot de codage Ozobot

Compagnon parfait des plus jeunes pour débuter, ce petit robot tout en rondeur a une double fonction. Il peut être programmé à l'aide de feutre et de lignes de couleur sur un parcours (une couleur équivaut à un mouvement : tout droit, à gauche, à droite, etc.) et avancer grâce à des mini-capteurs qui lisent les couleurs. Pour les plus avancés, il est programmable via le langage de code Scratch depuis un ordinateur ou un PC. 

Prix : 79 € - Dès 5 ans

LEGO Boost

Construire et diriger : voici les fonctionnalités de ce pack de construction original signé LEGO. A vous de construire Vernie, ce robot programmable disposant d'un moteur interactif. Il peut s'adonner à des activités amusantes via ses accessoires et son tapis de jeu. Vous lui donnez des ordres depuis l'appli. Il perçoit les  couleurs et les objets, s'ajuste à la distance (idéal pour éviter les chutes). Et vous choisissez entre cinq formes à construire avec le même kit.

Prix : 149 € - Dès 7 ans

Cubetto – Primo Toys

Sous ses allures un peu "Old School", ce cube en bois est un jouet très intuitif pour apprendre à coder. Il est composé d’un cube en bois à roulette et d’un socle en bois, sur lequel l’enfant pose les petits blocs colorés. Ceux-ci doivent créer une suite logique de mouvements qui sera effectuée par le robot. Le tout sans avoir besoin d’écran.

Prix : 219 € - A partir de 3 ans

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter