IFA 2018 : rollers, baby-foot, téléviseur, robot, radio… nos coups de cœur du salon

TECH
DirectLCI
NOUVEAUTÉS – Le salon IFA de l’électronique grand public se tient cette semaine à Berlin. L’occasion de découvrir les objets qui pourraient s’inviter dans vos intérieurs d’ici la fin de l’année. Téléviseur 8K, baby-foot en réalité virtuelle, thermostat capable de surveiller la qualité de votre air ou encore radio vintage tellement moderne : petit tour de nos découvertes.

Le salon du high-tech européen se tient cette semaine à Berlin. Une occasion de découvrir les prochains objets incontournables de demain. Nous sommes allés pister les innovations qui égayeront très bientôt votre quotidien.

Oublié l’écran 4K, voici la 8K

La voie du futur de la télé est déjà tracée. Samsung a dévoilé à l’occasion de l’IFA une gamme d’écrans 8K - à la technologie QLED - qui seront commercialisés dans les mois à venir. L’image est proprement ahurissante de détail et de piqué, mais le constructeur explique avoir surtout énormément travaillé sur le logiciel interne du téléviseur, qui sait améliorer la qualité, le piqué de toute source d’image, pour profiter de la nouvelle résolution de l’écran. Il reste cependant encore un peu de temps avant que les chaînes de télévision ou le secteur du jeu vidéo sauront produire des contenus en 8K. Le saut qualitatif est là : votre télé HD affiche deux millions de points à l’écran. La 4K dépasse lui les huit millions de pixels, une qualité reléguée très loin par les 32 millions de pixels de la norme 8K. Une avancée qui s’accompagne de tailles d’écran en hausse. Chez Samsung, on explique qu’aujourd’hui déjà, 97% des ventes d’écrans 4K se font sur des diagonales de 55 pouces et plus. De quoi expliquer que le premier modèle - et le premier prix - de la nouvelle gamme 8K soit un écran 65 pouces, petit frère de deux modèles de 75 et 85 pouces de diagonale, qui seront proposés autour de 5.000, 7.000, et 15.000 euros.

Les rollers du futur sont arrivés

Depuis quinze ans maintenant, Segway décline sa technologie de mobilité dans toutes sortes de trottinettes qui savent garder l’équilibre. Ça n’a pas révolutionné les villes comme certains le promettaient, mais on s’est habitué à l’idée de deux roues qui gardent l’équilibre pour vous, une technologie que la marque vient d’arriver à intégrer dans une paire de rollers, baptisés Drift, deux patins à moteur électrique qui promettent une vitesse de pointe d’une douzaine de kilomètres/heure 

La même radio connectée que la Reine d’Angleterre

Spécialiste britannique de la radio depuis plus de 85 ans, la marque Roberts allie savoir-faire d’antan et technologies modernes pour concevoir ses appareils. Et ce n’est pas la reine Elizabeth II, fan de la première heure des transistors maison, qui dira le contraire, elle qui vit une relation forte avec les radios Roberts depuis qu’elle en reçut une en cadeau de sa mère en 1939. Depuis, tous les modèles ont défilé dans les appartements de Buckingham jusqu’aux plus récents connectés à Spotify. Modèle iconique au look retro, l’iStream se décline en nouvelle radio nomade aux fonctionnalités enrichies. L’iStream 3 propose toujours les fonctions radio DAB+/DAB/FM, un accès aux radios et podcasts en ligne, le streaming, le Bluetooth. Vous pourrez désormais la connecter en wifi et profiter du port USB pour ajouter du contenu en lecture. L’iStream donne désormais accès à un catalogue plus large qui ajoute Deezer, Tidal et Amazon Music à Spotify. Une touche est d’ailleurs dédiée pour un accès direct. Vous pouvez contrôler la radio de la voix grâce à l’assistant Amazon Alexa embarqué. Il est possible de l’emporter avec vous (fonctionne sur piles en plus de l’alimentation électrique). Modernisé, l’iStream 3 arbore toujours son look délicieusement rétro avec son châssis en bois qui conserve la qualité sonore et vocale, signature de la marque. (Prix 299 € - en 5 couleurs)

Le baby-foot en immersion VR

Il a déserté les cafés, mais le baby-foot a toujours ses fans. Grâce à une entreprise suisse, il pourrait prendre un sérieux coup de jeune en plongeant dans le monde immersif de la réalité virtuelle avec Koliseum Soccer VR. Enfilez le casque de réalité virtuelle, saisissez les manettes - dotées de bouton, comme une manette de console - et vous pourrez jouer à quatre au baby-foot, immergés dans 360 degrés d’action trépidante. Vous voilà dans un stade virtuel. C’est bluffant de simplicité, une belle expérience, mais à un prix qui le réserve aux salles d’arcade ou aux amateurs fortunés, autour de 60.000 euros.

Un assistant climatique personnalisé pour la maison

Spécialiste de la gestion de l'habitat connectée, tado° a dévoilé au salon IFA de Berlin une nouvelle gamme de thermostats intelligents V3+, toujours aussi intuitifs, qui permettent désormais d'améliorer l'air ambiant de votre maison tel un assistant climatique personnalisé. Deux kits de démarrage sont proposés autour du thermostat intelligent (199,99 €) ou des têtes thermostatiques (129,99€). Chaque produit peut être acheté à l'unité pour compléter les kits ou l'installation existante.


Depuis l'application associée, vous pouvez avoir un aperçu rapide de la qualité de votre environnement intérieur, avoir ainsi les paramètres pour améliorer la qualité de votre sommeil et votre bien-être. Vous obtiendrez aussi des conseils pratiques pour améliorer la qualité de l'air, éviter les moisissures, faire baisser l'humidité des lieux ou bien prévenir les risques pour votre santé. Grâce aux différents appareils tado° installés, l'appli vous indique quand ouvrir les fenêtres pour aérer les lieux en se basant sur la qualité de l'air intérieur, mais aussi extérieur dans votre quartier, les prévisions météo ou encore selon le nombre de personnes dans la maison. Tado° récupère toutes les informations sur l'environnement de votre région (alertes pollution, allergie, etc.).


L'appli gère également la détection de fenêtre ouverte, permet de programmer et personnaliser l'utilisation de chaque appareil connecté de manière intelligente, selon la météo ou l'heure du jour. Le tout afin d'optimiser de manière simple et rapide la consommation d'énergie des ménage (possibilité d'option Auto-Assist à partir de 2,99 €/mois) et de faire baisse baisser la facture énergétique (environ – 31%). Il est même possible de commander un service de réparation, d'entretien de la chaudière ou d'installation depuis l'appli.

Un robot-aspirateur qui gagne en QI

L’IFA est aussi le plus grand salon du monde, côté électroménager. Au milieu des cafetières connectées et des frigos à écran tactile, on a aussi pu découvrir une nouvelle génération de robots-aspirateur. S’ils existent depuis plus de dix ans déjà, s’ils sont devenus de bons aspirateurs, c’est du côté de l’intelligence que ces machines pêchent un peu. Beaucoup, par exemple, semblent suivre un trajet un peu aléatoire. Il faut poser des bandes magnétiques sur le sol pour leur interdire l’entrée d’une pièce. Une impression de peut mieux faire qui doit expliquer la faible part de marché des aspirateurs robots, même si leurs ventes sont en hausse constante. Mais les choses s’améliorent, de manière notable parfois, comme chez Neato, une start-up fondée en 2005 par deux élèves ingénieurs de Stanford (voir vidéo en tête). Dans leurs derniers modèles, on trouve un Lidar, ce radar au laser, qui permet au robot de cartographier votre intérieur et de détecter les obstacles avec une grande finesse. Une fois sa première session d’aspiration terminée, l’aspirateur vous montrera la carte de votre habitation, dans laquelle vous pourrez d’un trait délimiter les zones interdites, ou au contraire surligner les zones qui ont besoin d’un traitement plus spécifique, pour les miettes des repas des enfants ou les poils du chat. Le tout se pilote entièrement sur une application mobile, avec un logiciel interne constamment remis à jour, dans une gamme d’aspirateurs qui va de 500 à près de 900 euros.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter