Inde : il bat le record du monde de frappe au clavier... avec le nez

Inde : il bat le record du monde de frappe au clavier... avec le nez

INSOLITE – Un Indien a réussi à battre l'ancien record du monde de plus de 40 secondes. Il était déjà détenteur du même record, mais avec les doigts.

98 caractères en 47,44 secondes. C'est le nouveau record du monde de frappe au clavier... avec le nez. C'est l'Indien Mohammed Khurshid Hussain qui vient de s'en emparer, battant à plate couture l'ancien record établi à 1 minutes et 33 secondes.

L'alphabet en moins de quatre secondes

Le but du record était simple, saisir le plus vite possible la phrase "Guinness world records have challenged me to type this sentence using my nose in the fastest time" (le Guinness des records m'a mis au défi de taper cettre phrase en utilisant mon nez le plus vite possible). Défi relevé et... remporté avec maestria.

Mohammed Khurshid Hussain précise qu'il avait déjà battu le record il y a quelques mois en 54 secondes, mais faute de contrôle, il n'avait pas été homologué par le Guinness Book. Il n'est d'ailleurs pas un novice en la matière, en 2012 il avait réussi à saisir (avec ses doigts) tout l'alphabet en 3,43 secondes (à metronews, lors de nos tests, nous n'avons pu faire mieux que 14 secondes). Un exploit qu'il a réalisé... les doigts dans le nez.

 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

EN DIRECT - Omicron : "Le retentissement" de cette 5e vague "va rester élevé jusqu’à mi-mars", prévient le Conseil scientifique

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

EN DIRECT - Mort de Gaspard Ulliel : standing ovation pour l'acteur à l'Alpe d'Huez

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.