InFamous Second Son : un jeu vidéo qui gagne à être connu

InFamous Second Son : un jeu vidéo qui gagne à être connu

DirectLCI
JEUX VIDEO - Mûrir, c’est aussi changer, muter. InFamous livre sa vision fantastique et spectaculaire d’une transformation. Celle d’un adolescent en super héros mais aussi en adulte.

Comme toujours avec les histoires de mutants, "InFamous Second Son" aborde le thème de la différence. Les X-Men de Marvel n’ont qu’a bien se tenir avec ce troisième volet d’une série de jeux exclusifs aux consoles PlayStation qui dépoussièrent habilement le genre. Avec cet opus dédié à la nouvelle Sony PlayStation 4, les développeurs de Sucker Punch frappent fort.

Delsin Rowe, jeune amérindien se retrouve comme "contaminé" par un mutant. Il est alors pourchassé à cause de sa différence par les autorités en place. Une chasse à l’homme explosive et magnifique dans un Seattle futuriste en haute définition.

Un spectacle pyrotechnique

Ce qui fascine en premier lieu avec ce nouveau volet d'InFamous, c’est avant tout la qualité de ses graphismes. Alors que Delsin bondit de bâtiment en bâtiment, grimpe sur les façades pour ensuite réaliser des bonds vertigineux dans le vide, on découvre une ville gigantesque, détaillée et vivante.

Au fur et à mesure de cette aventure, notre héros acquiert de nouveaux pouvoirs, toujours plus impressionnants : impossible de ne pas être bluffé par ces effets de lumière néon que le héros utilise dès la seconde partie de l’aventure. On se régale de ce déluge d’effets pyrotechniques même si "InFamous Second Son" sait aller bien au-delà.

Assumer les conséquences

Même s’il reste très semblable aux précédents épisodes dans le fond, Second Son s’illustre par des dialogues plutôt crus, réalistes et, pour tout dire, séduisants. Les personnages échangent des blagues.

Le ton est irrévérencieux à souhait, en phase avec le personne de grand adolescent qu’incarne le joueur et qui, comme toujours dans la saga, devra choisir entre faire le bien ou le mal. Car c’est aussi ça InFamous : placer le joueur face à des choix et l’inviter à assumer les conséquences de ses actes. Comme si apprendre à devenir mutant c’était en quelque sorte apprendre à devenir adulte.

Un jeu pour PlayStation 4 vendu 70 euros environ.

Plus d'articles

Sur le même sujet