VIDÉO - Le fameux taxi volant "Sea Bubbles" se teste à La Ciotat

DirectLCI
INNOVATION - C'est la dernière ligne droite pour Sea Bubbles : la start-up française a testé son taxi volant en mer Méditerranée, à La Ciotat, pour corriger les derniers détails avant la phase de tests sur la Seine cet été.

Avant les premiers tests sur la Seine, les derniers détails du futur taxi volant sont mis au point... en mer.  Cette bulle électrique conçue par la start-up Sea Bubbles navigue actuellement dans la baie de la Ciotat, dans les Bouches-du-Rhône. L'engin fend la Méditerranée, silencieux, la coque soulevée à 50 centimètres au-dessus des flots. Les concepteurs effectuent les derniers réglages.

 

Elaboré pour une navigation sur le réseau des voies fluviales des grandes villes (notamment à Paris), ce moyen de locomotion a la particularité d'être "eco-friendly", traduisez respectueux de l'environnement. Car Sea Bubbles a tout prévu : ce taxi est uniquement composé de matériaux biodégradables et est alimenté par un système de propulsion électrique.

Cette innovation a vu le jour dans l'atelier de fabrication de Sea Bubbles, situé à La Ciotat. Fondée par un ancien champion de planche à voile, Anders Brigdal, et le navigateur Alain Thébault.  En ce qui concerne sa mise à l'eau dans la capitale, Sea Bubbles a d'ores et déjà commencé le recrutement des futurs chauffeurs. Pour prétendre au poste, deux conditions sont requises :  il faut être titulaire d'un brevet de secourisme et du permis de plaisance en eaux intérieures (Permis S) avec attestation spéciale "passagers".

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter