iOS 11.2.6 : Apple corrige le bug du caractère télougou qui faisait "crasher" les iPhone

iOS 11.2.6 : Apple corrige le bug du caractère télougou qui faisait "crasher" les iPhone

BUG - Des utilisateurs d’iPhone ont remarqué que l’envoi d'un message contenant un caractère en langue indienne pouvait bloquer l’accès à l'application Messages, ainsi qu'à des des applications tierces telles que WhatsApp, Facebook, Messenger, Outlook ou Gmail. Ce vendredi 23 févier, la marque à la pomme a déployé une mise à jour du logiciel iOS qui permet de corriger le bug.

[Mise à jour - 23 février 2018] La mise à jour iOS 11.2.6 n’apporte en soi aucune nouveauté logicielle, mais corrige  définitivement le problème du caractère télougou qui faisait "crasher" les iPhone.  On vous recommande vivement de l'installer, sans attendre ! Pour cela, rendez-vous dans les paramètre de l'appareil, puis cliquez sur "Mise à jour logicielle".

Comme à chaque fois, c’est devenu en quelques heures le dernier jeu à la mode : faire planter, à distance, l’iPhone d’un de ses contacts. Un nouveau texto maléfique, semble-t-il relativement facile à exploiter, a fait son apparition ces derniers jours. Le bug a été signalé mercredi 14 février par le blog italien MobileWorld, et testé par le site américain The Verge. Ledit message doit simplement contenir un caractère en télougou (une langue indienne) et permet de faire planter partiellement ou complément iOS, le système d’exploitation des iPhone et iPad. 

Lorsqu’un utilisateur a le malheur d’ouvrir le message contenant le caractère en question – non inclus ici pour des raisons évidentes - sur un iPhone tournant avec la version 11.2.5 d’iOS, l’application native Messages, ainsi que d’autres applications tierces, comme WhatsApp, Messenger, Outlook ou encore Gmail, se bloquent instantanément. Dans certains cas, l’iPhone retournera simplement à son écran de démarrage et vous demandera de saisir à nouveau votre code PIN. D'après le blogueur italien à l'origine de la découverte de ce nouveau bug, certains appareils seraient même totalement bloqués.

Comment faire pour récupérer l'accès à ses messages ?

Apparemment, la seule manière pour l'utilisateur de récupérer l'accès à ses messages serait de s'envoyer un texto depuis un autre appareil et de supprimer le message maléfique aussi vite que possible, et ce dès sa réception, indique The Verge. Le plus simple est d'accéder à l'application Messages depuis un ordinateur Mac pour supprimer le fil de la discussion. En revanche, si vous avez ouvert le message en question depuis une autre application de messagerie, il faudra procéder de la même manière en accédant au service depuis un naviagteur web.

Une autre solution consiste à demander à Siri de répondre au message malveillant. Une fois que aurez répondu, vous pourrez normalement ouvrir l'application à nouveau. Ensuite, allez dans "Messages", puis glissez vers la gauche pour supprimer la conversation. Une solution artisanale, en attendant que la firme publie une mise à jour qui viendra définitivement régler le problème.

Le dernier en date d'une longue liste de bugs

Ce n’est pas la première fois qu’un tel bug touche les iPhone, c'est même le dernier en date d'une très longue liste. Un bug nommé "ChaiOs"pouvait ainsi faire "freezer" l’appareil et le redémarrer, quand un utilisateur cliquait sur un mystérieux lien contenu dans un message. Apple avait indiqué en janvier dernier avoir corrigé la vulnérabilité. L'an dernier, un autre bug avait été découvert et permettait lui aussi de bloquer les iPhone, par le biais d'un message contenant une combinaison d'emoji.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : des vols spéciaux pour rapatrier en France les personnes bloquées au Maroc

Joséphine Baker : quand un cercueil entre vide (ou presque) au Panthéon

EN DIRECT - Candidature d'Éric Zemmour : le polémiste sera l'invité du 20h de TF1 mardi

Covid-19 : "Il est légitime de prendre des précautions" face au variant Omicron, explique le Pr Alain Fischer sur LCI

Covid-19 : une étude confirme l'efficacité du rappel vaccinal pour contenir les hospitalisations de la 5e vague

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.