L'iPhone 7, un smartphone (un peu) français

High-tech

Toute L'info sur

Lancement de trois nouveaux iPhone

COCORICO - L'iPhone 7 a été lancé en grandes pompes mercredi à San Francisco. Double objectif, disparition de la prise jack... Pour cette nouvelle version, les innovations technologiques sont nombreuses. Selon notre chroniqueur Économie Nicolas Prissette, la France aurait même contribué à ce bond en avant.

L'iPhone 7 a été lancé en grandes pompes mercredi à San Francisco. Si l'appareil reprend le châssis de l'iPhone 6s (4,7 pouces) et de l'iPhone 6s Plus (5,5 pouces), il se distingue de façon très nette par ses évolutions technologiques. Apple a choisi de faire disparaître la prise jack au profit du sans fil ou encore l'intégration de deux objectifs : un téléobjectif et un grand angle qui permettent de jouer sur la profondeur de champ. Le smartphone joue la surpuissance avec une nouvelle puce améliorant entre autres la rapidité d'exécution des tâches et l'autonomie d'au moins 2h. La mémoire, elle, est doublée.

Des composants bleu-blanc-rouge

Toutes ces innovations font évidemment travailler beaucoup de monde. La France peut même se vanter d'avoir quelque peu participé à la fabrication de l'appareil. Selon les recherches du chroniqueur Économie de LCI, des composants électroniques ont été conçus par des entreprises françaises. Le journaliste cite par exemple la société STMicroelectronics, basée à Montrouge dans les Hauts-de-Seine, ou encore Soitec à Bernin, dans l'Isère. "Mais je ne vous ai rien dit, chut, parce que Apple ne veut surtout pas que l'on connaisse le nom de ses fournisseurs", ajoute-il.

En vidéo

L'iPhone 7, un smartphone (un peu) français

Environ 300.000 développeurs et informaticiens français au service d'Apple

D'après le chroniqueur, environ 300.000 informaticiens et développeurs français auraient également contribué à la création de l'iPhone 7. "C'est chiffres-là, on va les prendre avec des pincettes parce qu'ils sont donnés par l'entreprise américaine elle-même et ces informaticiens travaillent sans doute aussi pour d'autres fournisseurs", nuance-t-il. D'autre part, 2400 salariés travailleraient pour le groupe Apple en France.

En vidéo

iPhone 7 : 300.000 informaticiens français à l'œuvre pour Apple

En vidéo

Un iphone 7, sans prise casque, résistant à l'eau et composé de deux objectifs

Lire et commenter