iPhone XS et XS Max : déjà des problèmes de réception ?

High-tech
BUGS - Disponibles depuis vendredi dernier, les iPhone XS et iPhone XS Max font l’objet de leurs premiers reproches. Sur les réseaux sociaux, des utilisateurs américains signalent notamment des problèmes de réception en wifi comme en 4G. Et le spectre de l’"Antenna-gate" de l’iPhone 4 de refaire surface…

Voilà quelques jours que les iPhone XS et XS Max sont entre les mains des utilisateurs. L’heure des premiers retours d’expérience est donc venue. Si les smartphones à la pomme ont été salués, il n’en demeure pas moins que quelques couacs font grincer des dents certains propriétaires. A commencer par des problèmes de connexion wifi et réseaux.


Le site 9to5 Mac a  ainsirepéré sur les forums d’Apple mais aussi sur Reddit des utilisateurs mécontents concernant la réception réseau de leur tout nouveau joujou. Certains déplorent des pertes de connexion, un signal de réception très bas alors que d’autres modèles d’iPhone plus anciens n’en souffrent nullement. Si les dysfonctionnements recensés ne concernent actuellement que les utilisateurs américains, ils ne sont pas propres à un opérateur particulier.

Spécialiste dans les études de réseaux, le blog WiWavelength a démontré que les performances en matière de réception wifi et LTE des iPhone XS et XS Max étaient en effet décevantes. Ces soucis seraient dus à des problèmes au niveau des quatre antennes positionnées tout autour du boîtier des appareils. Leur positionnement ne serait pas optimal et parasiterait l’ensemble. Et le spectre des déboires de l’iPhone 4 de resurgir. A l’époque, l’"Antenna-gate" s’était réglé par l’envoi d’une coque en caoutchouc aux acheteurs pour solutionner le problème. Les quelques soucis de certains iPhone 7 avaient pour leur part étaient réglés avec une simple mise à jour. Pour le moment, le problème ne semble pas toucher la France. 


Des études avaient jusque-là plutôt démontré que les nouvelles technologies radio implantées dans les nouveaux iPhone XS et XS Max accéléraient la transmission des données. La faible couverture réseau dans certains endroits plus reculés serait aussi une cause de problème de signal accentué.

Une batterie moins efficace ?

Les premiers tests d’autonomie sont aussi tombés. Apple a annoncé durant sa keynote que l’iPhone XS affichait 30 minutes de plus d’autonomie que l’iPhone X et l’iPhone XS Max pouvait se targuer de durer 1h30 de plus. Nos tests des deux smartphones tendent à aller en ce sens. Avec l’iPhone XS Max, nous avons pu tenir près d’une journée et demie en usage un peu plus intensif que la moyenne. Selon le test réalisé par Tom’s Guide, l’iPhone XS Max (10h38) tiendrait plus longtemps que l’iPhone XS (9h41) comme annoncé, au terme de tests appuyés (navigation web continue en 4G et écran lumineux). Apple avait plutôt annoncé  12h d’utilisation d’internet pour l’iPhone XS comme son prédécesseur et 13h pour l’iPhone XS Max. L'arrivée du système d'exploitation iOS 12 a aussi permis d'améliorer l'endurance des iPhone.

Cela laisserait donc, selon le bilan tiré par le site, l’iPhone XS Max loin derrière le OnePlus 6, le Samsung Galaxy Note9, le Google Pixel 2XL et le champion toutes catégories, le Huawei P20 Pro (14h13). Mais, surtout, l’iPhone X a visiblement obtenu l'an dernier des résultats supérieurs au même test et sous iOS 11 (10h49). Les premiers démontages des iPhone XS et XS Max publiés sur internet ont d’ailleurs montré que la batterie du modèle 2018 de 5.8 pouces était plus petite (2.659 mAh) que celle de l’iPhone X (2.716 mAh). Cependant, ces résultats sont à prendre avec des précautions. La puce A12 qui équipe les derniers modèles rend en effet certaines opérations moins énergivores qu’auparavant (photo, montage vidéo, réalité augmentée…). Or celles-ci ne sont pas forcément prises en compte durant ce type de tests qui se concentrent sur l'autonomie en surf intensif sur internet.

Rappelons que si Apple n’a forcément pas mis la même puissance de batterie dans ses iPhone que d’autres fabricants sur leurs modèles Android -qui affichent parfois de 3.500 à 4.000 mAh comme le Note9 ou le Pocophone F1-, l’autonomie tient aussi compte d’autres paramètres comme le logiciel ou le processeur, plus ou moins gourmand en ressources et influençant donc la durée de vie de la batterie.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Lancement de trois nouveaux iPhone

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter