PlayStation Now, Xbox Game Pass... Essayez plein de jeux vidéo grâce aux abonnements en ligne

PlayStation Now, Xbox Game Pass... Essayez plein de jeux vidéo grâce aux abonnements en ligne

High-tech
DirectLCI
FUTUR - Marre des boîtiers de jeux vidéo qui prennent de la place, de votre enfant qui vous ruine à vouloir acheter des dizaines de jeux chaque mois ? Et si vous gériez tout "à distance" ? Ou comment disposer de centaines de jeux à portée de main pour quelques euros par mois. Xbox One, PS4, PC... LCI vous suggère quelques solutions.

Parmi les problèmes rencontrés par les joueurs, il y a évidemment le coût d'un jeu vidéo (entre 60 et 70 euros en moyenne au moment de sa sortie), mais aussi la place que finit par prendre une collection qui ne cesse d’enfler au fil du temps et des changements de console. On s'attache à certains "vieux"titres et on ne veut pas s'en séparer. Seulement, vos murs ne sont pas extensibles. Alors, trouver des solutions s'impose.


Depuis longtemps, les fabricants et éditeurs de jeux ont trouvé une solution : la dématérialisation. Vous achetez sur les stores en ligne de votre Xbox, PS4, consoles Nintendo ou PC les jeux que vous voulez. Moyennant parfois une petite remise, cela va directement s'installer sur le disque dur de votre machine et l'achat est également mémorisé dans le cloud de votre compte. Mais c'est alors sur votre machine que la place (ou plus exactement la mémoire) va arriver rapidement à saturation. Sauf vous avez opté pour un modèle de grosse capacité (et une plus grosse facture aussi), il va vous falloir songer à investir aussi dans un disque dur externe pour accroître le nombre de jeux possédés.


Sur le disque dur d’une Xbox ou PS4 de 500 Go, vous pourrez cumuler une petite dizaine de titres au maximum, la console se gardant une partie de la mémoire pour son fonctionnement. Si vous ne jurez que par GTA V ou FIFA 17 et que rien d'autre ne vous intéresse, cela pourra suffire. Si vous aimez tester plusieurs jeux ou démos, vous serez rapidement à saturation. C'est ici que les nouvelles façons de jouer sur abonnement peuvent vous sauver.

Les offres par abonnement

Xbox Game Pass

Microsoft passe à l'offensive avec son futur abonnement Xbox Game Pass qui a été lancé début juin. Sorte de Netflix du jeu vidéo, il proposera chaque mois aux possesseurs d'une Xbox One (et de la future Scorpio) l'accès illimité à un catalogue d'une centaine de titres Xbox 360 et Xbox One, moyennant une facturation mensuelle de 9,90 € (sans abonnement). L’offre s'enrichira au fil des mois. On y trouve déjà les grands classiques plutôt récents (la saga Halo, Gears of War, LEGO, Fable III, NBA 2K16…). Mais n’espérez cependant pas voir les toutes dernières sorties au menu. Les jeux sont à télécharger et disponibles tant que l'abonnement se renouvelle. Si le joueur veut en devenir totalement propriétaire, il bénéficiera d'une remise de 20% sur le prix d'achat.  Et jusqu'à la fin novembre, l'abonnement est à 1 €.


Les abonnés au Xbox Live Gold (6,99€/mois ou 59,99€/an) pouvaient déjà bénéficier chaque mois de titres gratuits temporairement (dont de nombreux jeux de premier plan). Microsoft a également lancé la rétrocompatibilité des titres Xbox 360 qui peuvent être joués sur la dernière console maison (il faut posséder le disque du jeu ou son téléchargement via le store Xbox) et la liste ne cesse de s'allonger.


Mise à jour du 23/01/2018 - Les jeux exclusifs développés par Microsoft Studios (Sea of Thieves, Crackdown 3, State of Decay 2, les franchises Halo, Forza, Gears of War, etc.) seront inclus dans le service dès le jour de leur sortie.


Prix : 9,99 €/mois sans abonnement - Xbox Live Gold : 59,99 €/an

En vidéo

PixLCI : Nintendo Switch, Xbox Game Pass et couac en Bolivie

PlayStation Plus et Now

L’abonnement au PlayStation Plus (49,99 €/an) permet d’obtenir gratuitement chaque mois des jeux du store qui sont disponibles tant que dure votre abonnement. Mais il s'agit généralement de jeux anciens ou de développeurs indépendants. En revanche, les abonnés bénéficient de réduction sur le catalogue pour les achats. 


Une autre solution a débarqué en France à l'automne pour concurrencer la Xbox Game Pass : PlayStation Now. Ce service permet de jouer en streaming illimité à des jeux PS3 et PS4 sur les dernières consoles maison et sur PC. Le bon fonctionnement du service est extrêmement dépendant de la qualité de votre connexion internet. PSNow va ravir les nostalgiques de certains grands hits de la PS3 et l'aspect "retro gaming" de l'offre. Pour les dernières sorties et blockbusters PS4, il faudra encore attendre un peu...


Prix - PlayStation Plus : 49,99 €/an - PlayStation Now : 16,99 €/mois (essai de 7 jours gratuit)

Le PC Shadow - Blade

Derrière ce nom obscur se cache une startup française très innovante, Blade. Son objectif initial : offrir un PC ultra-performant dans une mini-boite à peine visible à côté de votre écran d'ordinateur ou votre TV. Et pour cause, Shadow, c'est un ordinateur dans un cloud (nuage numérique). Tout est stocké dans un serveur lointain, de la configuration optimale de votre "ordinateur" (carte graphique dernier cri, RAM, espace de stockage, processeur, etc.) aux logiciels que vous utilisez et même à Windows 10 qui est fourni avec. Shadow va streamer le contenu jusqu'à vous en utilisant d'ailleurs au maximum le potentiel offert par la fonction Continuum de Windows 10 qui permet de gérer ses contenus sur différents supports (PC, smartphone, tablette, console Xbox, etc.) et de basculer aisément de l'un à l'autre. Ainsi Shadow dispose d'applications mobiles et boîtier Android TV pour que vous puissiez continuer toutes vos activités (bureautique, graphique, design, jeux, etc.) d'un support à l'autre.


Pour le jeu vidéo, vous pouvez lancer un service comme Steam (store de jeux PC) sur votre Shadow, depuis les serveurs en ligne, avant de poursuivre votre partie sur votre smartphone ou de la reprendre sur votre TV connectée, même manette en mains. Pas de problème de place sur votre ordinateur, tout est dans le cloud et donc accessible à tout moment. On a ainsi vu The Witcher III tourner depuis les data centers de Blade : aucune latence, graphismes magnifiques et expérience identique à celle que nous avions eu sur console à la sortie du jeu. Et pour être honnête, nous n'avons pas su différencier l'ordinateur tournant sous Shadow du PC normal avant d'être avertis.


Prix: à partir de 29,95 €/mois pour l'offre d'abonnement d'un an (44,95 €/mois sans abonnement)

> Depuis le 20 avril, il est possible de précommander son boîtier Shadow - Plus d'infos sur le site de Blade

GeForce Now - NVIDIA Shield TV

Sans aucun doute, le meilleur boîtier Android TV du marché. Et en 4K ! NVIDIA, spécialiste des cartes graphiques, a mis toute sa puissance dans ce boîtier désormais 40% plus compact que le déjà très réussi premier modèle. La Shield TV sert à peu près à tout : reliée à votre téléviseur, elle vous fournit de nombreux services applicatifs payants ou non (Netflix, Molotov, MyCanal, LCI, YouTube, Plex...). Et vous pouvez ajouter toutes les applications du store Android de Google (jeux inclus dont des portages exclusifs de jeux PC comme Portal ou encore Half-Life 2). Seul regret : elle ne compte que 16 Go de stockage de base (offre Premium à 500 G disponible).

A la différence de box connectées concurrentes (Apple TV, Roku, etc.), la Shield compte une dimension jeux vidéo incomparable : le streaming depuis un PC et l'accès à un store de jeux dématérialisés en accès illimité (GeForce Now). Pour le premier, vous accédez sans latence aux jeux stockés sur votre PC connecté au même réseau wifi que la box et vous pouvez jouer sur grand écran en 4K, avec n’importe quelle manette. Un gain de qualité incontestable. 


De son côté, GeForce Now est une offre de cloud gaming. Tous les jeux sont stockés sur des serveurs distants et lancés depuis là-bas via la NVIDIA Shield. Vous avez aussi possibilité de les acheter et de les conserver à vie, tout en y accédant à distance. Il faut, pour profiter pleinement de l’expérience, bénéficier d’une très bonne connexion. Pour ceux qui veulent la qualité d'un très bon PC gaming sans forcément investir lourdement, voici un excellent compromis. Et moins cher aussi qu'une console de salon si vous ne courrez pas après les dernières nouveautés.


Prix: 229,99  € - Abonnement Geforce Now : 9,99 €/mois

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter