VIDEO - Xbox dévoile sa manette adaptative pour faire oublier le handicap

TECH
DirectLCI
ACCESSIBILITÉ - Après trois ans de développement, Microsoft dévoile la Manette adaptative Xbox destinée aux joueurs à mobilité réduite. Ce contrôleur pour console et PC vise à rendre le jeu vidéo plus accessible en permettant à chacun de configurer selon ses besoins et de rééquilibrer ses chances.

Se faire battre par tout le monde et être capable de terrasser n’importe qui. Bientôt cela sera possible pour n’importe quel joueur, quel qu'il soit, qu’il ait toutes ses capacités physiques ou pas. Car le jeu vidéo est ouvert à tous et ne fait pas de discrimination physique. Encore faut-il avoir le bon matériel pour que le combat soit équitable.


Depuis longtemps et encore plus depuis l'arrivée de Satya Nadella aux commandes de l'entreprise, Microsoft a injecté la notion d'accessibilité dans la conception de tous ses produits. D'une situation propre à son nouveau patron dont le fils est handicapé, la firme américaine en a fait une nouvelle part de son ADN. "Avant, on considérait que le handicap était le problème d'une seule personne. Désormais, on estime que le handicap résulte d'une mauvaise compatibilité entre une personne et son environnement", explique Bryce Johnson, senior Designer chez Microsoft.


Car 70% des handicaps sont invisibles (problèmes de mobilité, cognitifs, visuels, etc.) tandis que d'autres ne sont que des situations parfois temporaires (bras cassés, suites d'opération, etc.), l'accessibilité – le pouvoir de rendre un objet, une fonctionnalité, un service utilisable ou accessible à tous les handicaps- devient aujourd'hui primordial dans un monde où la technologie est devenue omniprésente. Mal appropriée, elle peut vite devenir source d'isolement quand on ne peut pas ou ne sait pas faire. 

"Concevoir pour une personne, c'est concevoir pour près de sept milliards"

"Faire un produit pour tous, trouver des solutions pour un cas et l'étendre au plus grand nombre". C'est avec ce leitmotiv désormais inculqué sur le campus de Redmond qu'une petite unité de Microsoft a mis au point une manette de jeu qui puisse s'adapter à tous les joueurs pour lesquels le contrôleur traditionnel est un calvaire voire inutilisable. Ainsi est née la Manette adaptative Xbox, un très large pad blanc semblable à un clavier de borne arcade le joystick en moins (mais que l'on peut ajouter).


Résultat de trois ans de recherches, de tâtonnements, de discussions avec les communautés, joueurs valides ou non, et associations concernées par le handicap dans le jeu vidéo, le groupe mené par Bryce Johnson a élaboré un compromis pour tous les types de problème de mobilité. "Concevoir pour une personne, c'est concevoir pour près de sept milliards", s'amuse-t-il à expliquer. Quand on fait un produit pour un handicap, on aide aussi dans d'autres situations auxquelles on n'aurait pas pensé tout de suite. Une solution pour un fauteuil roulant, c'est aussi une aide pour une poussette."

La Manette adaptative Xbox ressemble ainsi à la traditionnelle manette blanche de la console Xbox One S, sauf qu'elle dispose de deux énormes boutons tactiles pour remplacer les joysticks traditionnels et se recharge via le port USB-Type C. Les habituels boutons fonctions de la Xbox sont décalés sur la gauche et agrandis tout comme la croix multidirectionnelle. L'ensemble s'avère très résistant et simple à s'approprier. Si la manette peut être utilisée telle quelle en étant simplement raccordée en bluetooth à la console ou à un PC sous Windows 10 (un menu aide ensuite aux réglages si besoin), on peut aussi lui adjoindre de nombreux accessoires déjà existants (contrôleur au pied 3D Rudder, bouton Switch Ablenet, joystick, pommeau de commande pour fauteuil, etc.) qui se connecteront à l'un des nombreux ports Jack disponibles (une bonne quinzaine) ou aux ports USB latéraux afin de programmer les habituels fonctions (touches A, B, X, Y, RB, LT…). "Nous voulons que la manette adaptative fasse partie d'un écosystème plus large d'accessoires qui peuvent lui être associés", souligne Evelyn Thomas, responsable du programme Accessibilité pour Xbox. La manette dispose aussi d'une prise casque sur le côté et n'empêche pas le joueur d'interagir vocalement avec la Xbox One.

Une manette pour équilibrer les débats

Tout cela permettra de personnaliser l'expérience vidéoludique des personnes à mobilité réduite et de combler le déficit qu'elles pouvaient rencontrer face à des valides. "Personne ne veut être le pire membre d'une équipe, tout ça parce qu'il n'a pas les mêmes armes, les mêmes facilités car il est handicapé. Alors, on joue seul, on s'isole et se désociabilise", raconte avec un fond de vécu Solomon Romney, habituel spécialiste apprentissage chez Microsoft Stores, mais aussi joueur handicapé et qui a fait partie du groupe de travail. Il se félicite d'ailleurs d'avoir aidé à mettre au point un accessoire simplissime qui lui permet de jouer à égalité en ligne et de prendre de nouveau du plaisir.


Pour tout joueur handicapé, la manette adaptative Xbox présente plusieurs atouts. Elle est personnalisable selon ses besoins, s'utilise avec n'importe quel jeu tournant sur la Xbox One ou un PC. Que ce soit FIFA, Call of Duty, Assassin's Creed, Minecraft ou les prochains blockbusters, tous seront à la portée de n'importe quel joueur. Pour David Combarieu, fondateur du projet HandiGamer qui conçoit des manettes selon les handicaps et besoins de joueurs de manière artisanale, la Manette adaptative va être d'un précieux soutien. "C'est sa partie configuration personnalisable qui est un véritable plus. Et le fait aussi de pouvoir la fixer sur n'importe quel support comme un fauteuil roulant, un socle au sol ou devant soi", apprécie-t-il. "Certains jeux qui n'ont pas de contrôles modifiables, et qui sont difficile du coup pour les personnes handicapées, vont tout de suite devenir plus jouable avec la manette."

Un message d'amour à tous les gamers

L’une des premières choses que l'on vous demande lorsque vous lancez un jeu sur votre console ou PC, c’est de régler la luminosité "pour l’expérience". Cela peut paraître anodin pour la moitié d’entre nous. Pour des joueurs en situation de handicap visuel, c’est une amélioration notable de l’expérience. Car elle les remet sur un pied d’égalité avec d’autres joueurs qui verraient mieux qu’eux. De même la généralisation de sous-titres, y compris pour les versions françaises. Chez A-Volute, des joueurs ayant des problèmes auditifs ont salué la proposition du logiciel Nahimic qui spatialise le son en 3D car ils peuvent mieux percevoir les différents bruits et leur origine alors que la société avait créé son produit PC et Mac pour améliorer simplement la qualité du son proposé. Des petits plus pour certains qui servent au plus grand nombre à tout moment. Avec sa manette adaptative, Microsoft ne cache pas sa volonté d'élargir la communauté de joueurs en proposant sa solution à prix plus qu'abordable (89,99 € quand une manette classique coûte de 50 à 70 €). Et son usage ne peut que se généraliser car elle ne demande aucune démarche spécifique aux développeurs de jeux. De là à en voir des usages à plus long terme pour l'informatique, il n'y a qu'un pas dans la réflexion que Microsoft a sans doute déjà franchi...

Le fabricant de console de jeux Xbox espère ainsi apporter sa contribution à la démocratisation du jeu sur console auprès des gamers handicapés qui ont tendance à privilégier le PC plus facile à configurer pour eux. Et pour y parvenir également, Microsoft compte lancer avec le soutien de joueurs handicapés une plateforme collaborative d'astuces de configuration selon le handicap. "Cette manette, c'est un message d'amour à tous les gamers, quels qu'ils soient. C'est plus qu'un simple contrôleur. Il n'y a désormais plus de barrière entre les joueurs handicapés et le jeu", conclut Solomon Romney.


Prix : 89,99 € - Disponible courant 2018 sur le Microsoft Store

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter