Keynote Apple : les spécialistes prédisent de nouveaux MacBook mais pas d'iMac

Keynote Apple : les spécialistes prédisent de nouveaux MacBook mais pas d'iMac
High-tech
DirectLCI
POMME – Ce jeudi (à suivre en direct sur notre site dès 19h), Apple remet le couvert des conférences de présentation produit pour la très probable dernière fois de l'année. Après les iPhone et les Apple Watch, place aux ordinateurs Mac. De nouveaux modèles de MacBook Pro et MacBook Air attendus de longue date, mais qui devraient être les seuls au programme.

Des keynotes pour les iPhone (x2), les développeurs et désormais pour les Mac : Apple s'apprête à tenir jeudi 27 octobre sa quatrième conférence de l'année 2016. Une sacrée cadence si l'on juge que la première a eu lieu en mars (iPhone SE) et la dernière en septembre (iPhone 7, Apple Watch Series 2) !


Mais celle qui s'annonce à quelque chose d'un peu inédit. Voilà plus de 500 jours que les ordinateurs à la pomme n'ont plus eu le droit de citer, surtout si l'on en croit le décompte effectué par Macrumors : le jour de la keynote Apple, il se sera écoulé 527 jours depuis la sortie du dernier Retina MacBook Pro, 598 depuis le dernier MacBook Air, 1599 jours depuis le dernier MacBook Pro et 380 jours depuis la sortie de l'iMac (écran 5K, 27 pouces). Le dernier MacBook, le notebook de 12 pouces ultra-fin d'Apple, n'affiche lui que 191 jours au compteur depuis sa sortie. C'est d'ailleurs le seul produit pour lequel Macrumors reste neutre quant à la décision d'achat alors que les autres sont "à ne pas acheter".

Un hommage au tout premier Mac ?

"Hello again", annonce l'invitation (Re-bonjour en français) d'Apple. Un message comme un clin d'œil au tout premier Macintosh et à une scène célèbre mettant en scène Steve Jobs. Il entamait une discussion avec un ordinateur prononçant ses tout premiers mots, aïeul de Siri, l'assistant vocal d'aujourd'hui? Hello fut longtemps un gimmick pour Apple au lancement de ses programmes. Doit-on y voir le signe d'une avancée aussi spectaculaire que le fut ce tout premier ordinateur avec souris et interface graphique ? Espérons-le ! Car il faut remonter loin dans les souvenirs pour voir des innovations marquantes sur ces produits au demeurant toujours fort efficaces.


Et les attentes sont fortes sur le MacBook Pro. Il concentre d'ailleurs l'essentiel des rumeurs. Le MacBook Pro proposerait un design plus fin avec écran Retina de 13 ou 15 pouces, un processeur beaucoup plus puissant, différents coloris (et pourquoi pas un noir comme sur l'invitation), mais surtout des ajouts non négligeables : la fonctionnalité Touch ID de reconnaissance digitale pour déverrouiller le MacBook Pro et utiliser le service de paiement Apple Pay, l'ajout d'un port USB-C centralisant bon nombre de connectiques et surtout la fameuse barre OLED de commandes tactiles en tête du clavier. Des caractéristiques qui lui permettraient de faire tourner à plein régime la prochaine évolution de macOS Sierra qui n'a pas encore vraiment trouvé Mac à son pied pour exploiter pleinement ses capacités.


Le MacBook Air actuel vit sans doute ses dernières heures tant il a besoin d'un coup de frais. Il pourrait donc se voir attifé d'un (bientôt incontournable) port USB-C et doté d'un peu plus de puissance avec un nouveau processeur et une meilleure carte graphique. Le tout dans un châssis de 13 pouces, le modèle 11 pouces étant voué, selon beaucoup, à disparaître. A moins que le MacBook plus fin et plus élégant ne prenne définitivement le pas sur les autres modèles "light" d'Apple avec un modèle boosté, reprenant tous les atouts du MacBook Air dans le design épuré du MacBook.

Pas d'iMac en vue avant 2017

A chaque invitation envoyée par Apple, il y a un message à décoder. Si le texte semble assez évident, à quoi peut donc faire référence l'explosion de couleurs sur fond noir ? La qualité de l'écran Retina à venir (ou alors vraiment de l'iMac 5K Retina) ou la nouvelle gamme couleur de MacBook Pro/Air ? Réponse jeudi.


Mais selon Ming-Chi Kuo, célèbre analyste de KGI Security toujours bien informé, il ne faudrait en revanche pas s'attendre à découvrir un nouvel iMac dont la sortie serait plutôt à attendre pour le début 2017, voire éventuellement en catimini. Les Mac Pro et les Mac Mini, délaissés depuis quelques temps, ne devraient également pas être de la partie.


Sur l'Apple TV, les utilisateurs ont pu découvrir l'annonce de l'évènement à suivre en direct sur l'appli Apple Events. De manière assez drôle, le visuel choisi par Apple représente le Flint Center de Cupertino, situé non loin du campus de la marque. Un lieu symbolique dans l'histoire de la marque car c'est là où fut lancé le tout premier Macintosh en 1984, puis l'iMac en 1998 et enfin l'Apple Watch en 2014. Mais ce ne sera pas le site de cette année. La keynote est organisée directement chez Apple, dans l'auditorium du campus. Sans doute les annonces seront-elles un peu moins révolutionnaires.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter