L'Apple Watch Series 2 plonge dans le grand bain

High-tech

Toute L'info sur

Lancement de trois nouveaux iPhone

AVANT-GOÛT - Près de 18 mois après la sortie du premier modèle, l'Apple Watch s'offre un lifting et une nouvelle version. L'Apple Watch Series 2 vient faire de l'œil aux sportifs avec l'ajout de l'étanchéité et du GPS, et surtout un partenariat avec Nike.

Sur le vaste marché des montres connectées, il devient difficile de faire son trou. Même quand on se nomme Apple, qu'on se targue d'être la deuxième marque en termes de chiffre d'affaires de 2015 derrière Rolex, et qu'on affiche le taux de satisfaction acheteurs le plus élevé. Il faut savoir se positionner pour marquer sa différence.

Alors, pour sa seconde itération, la firme de Cupertino a peaufiné sa copie. Son positionnement, ce sera celui du sport, guère éloigné de la vocation santé longtemps avancée par Apple. Sortie au printemps 2015, voilà donc près de 18 mois que la montre connectée à la pomme n'avait plus fait parler d'elle, hormis pour quelques nouveaux bracelets et partenariats avec Hermès. Mercredi 7 septembre, à San Francisco, elle a dévoilé sa V2 baptisée Apple Watch Series 2, que nous avons pu prendre en mains quelques instants.

Apple fait de l'œil aux sportifs

Du côté du design, elle n'a pas grand-chose à envier à la version initiale. Les gabarits restent les mêmes (cadran de 38 ou 42 mm). Seules les couleurs changent avec le retrait du chic boitier or, remplacé par un modèle en céramique blanche qui s'ajoute à l'or rose, l'aluminium et l'acier. A l'intérieur, elle se dote d'un processeur dual core pour être encore plus rapide dans l'exécution et dans le traitement des applis. Son écran a été amélioré pour être plus lumineux (1 000 nits). Une aubaine pour les adeptes du sport en extérieur qui n'arrivaient pas à jeter un regard facile à l'écran quand le soleil était de sorti.

Pour se différencier de son aînée, la nouvelle smartwatch d'Apple s'offre une innovation de taille : l'étanchéité, le nouveau dada maison après avoir enfin fait plonger l'iPhone dans cette nouvelle dimension. Comme l'Activités Pop de Withings, l'Apple Watch Series 2 est donc capable de résister à la pression de l'eau jusqu'à 50 m. Parfait pour la natation, mais n'allez pas tenter de faire de la plongée sous-marine ou toute autre activité aquatique en courants rapides ou immersion profonde. Elle sera en revanche à même, une fois la longueur de la piscine renseignée par exemple, de calculer le nombre de longueurs réalisées, la distance parcourue et les calories dépensées. Et plus d'inquiétude non plus si vous transpirez beaucoup en plein effort.

Le GPS en renfort, l'iPhone à la maison

Peur de mettre votre Apple Watch dans l'eau ? Pas d'inquiétude, tout a été prévu. Le haut-parleur latéral a été replacé plus à l'intérieur. La montre est capable de passer en mode "baignade" facilement quand vous le lui avez signalé. Elle verrouille l'écran. Quand vous stoppez votre activité, elle évacue l'eau entrée par l'orifice du haut-parleur en remettant, en quelque sorte, celui-ci en marche. L'eau est alors poussée vers l'extérieur.

Pour accentuer la précision de l'exercice (distance, rythme, vitesse…), l'Apple Watch Series 2 embarque aussi un GPS. Il va désormais être possible de partir courir en écoutant sa musique embarquée (avec casque Bluetooth !) et sans prendre son iPhone. Elle fait ainsi jeu égal avec la Samsung Gear S3 ou encore la très haut de gamme Fénix Chronos de Garmin (900 dollars) qui se désolidarise progressivement des smartphones. Les applis pourront ainsi tracer votre route sur un plan, vous fournir des informations géolocalisées et vous indiquer si vous vous éloignez trop du tracé idéal. Et cela permettra aussi d'obtenir un rapport ultra détaillé dans l'appli Activités. La démonstration sur une appli de trail fut assez bluffante, notamment en randonnée avec des images et une cartographie à disposition.

Autre avantage non négligeable du GPS allié au nouveau système d'exploitation WatchOS 3, si vous vous trouvez mal quelque part, d'un geste vous pouvez alerter des proches et leur envoyer votre position par SMS.

Nike, le partenaire évident

Mais le joli coup réussi par Apple pour donner le ton sportif et jeune à son projet reste le partenariat avec Nike qui a élaboré un modèle Series 2 exclusif, l'Apple Watch Nike+ avec des bracelets noirs ou gris à trous en fluoroélastomère. Un produit où l'on reconnaît bien le design et le savoir-faire sportif de l'équipementier américain. L'appli Nike+ Run Club est intégrée avec des modules pour gérer sa course et ses activités, motiver les runners par des petits jeux, des rendez-vous, etc. La montre version Nike permettra également de recevoir des conseils en fonction de votre activité. 

Et pour continuer d'entretenir votre forme - ce qui semble être plus que jamais le but d'Apple avec sa Watch -, on nous a même vanté les mérites d'une application dédiée : Pokémon GO. Le jeu phénomène de l'été va se doter d'une version au poignet qui vous incitera à marcher pour découvrir des pokéstops, faire éclore vos œufs ou débusquer des Pokémons au coin de la rue. En revanche, niveau sécurité, après le nez sur le smartphone, il faudra faire attention à ceux qui auront le nez sur leur poignet…  

Prix :

- Apple Watch Series 2 : à partir de 419 € en 38 mm, 449 € en 42 mm, à partir de 1449 € l'Apple Watch Edition en céramique – Disponible le 16 octobre, précommandes dès le 9 septembre

- Apple Watch Nike+ : à partir de 419 € en 38 mm, 449 € en 42 mm – Précommandes dès le 9 septembre, en vente fin octobre

- Apple Watch Series 1 (modèle initial avec boîtier aluminium et puce dualcore) : à partir de 319 € en 38 mm (boîtier or toujours disponible)

VIDEO - L'Apple Watch Series 2 plonge dans le grand bain

En vidéo

L'Apple Watch Series 2 plonge dans le grand bain

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter