L'iPhone XS est trop cher pour vous ? Voici 6 smartphones à moins de 800 euros

High-tech
DirectLCI
SÉLECTION - Apple s'apprête à commercialiser vendredi ses iPhone XS et iPhone XS Max à plus de 1.000 euros. Un prix illustrant les avancées technologiques de la marque à la pomme, mais pas à la portée de toutes les bourses. Nous avons pisté les smartphones à moins de 800 euros

L’iPhone XS et son acolyte l’iPhone XS Max débarquent ce vendredi en magasin à des prix dépassant tous deux les 1000 euros. Reconnaissance faciale Face ID, écran OLED de 5,8 ou 6,5 pouces quasi intégral, un appareil photo plutôt efficace et un processeur très puissant, mais aussi de l’espace de stockage.


Si le Samsung Galaxy Note9 est le plus à même de pouvoir rivaliser avec le porte-étendard d’Apple, ou encore l’Oppo Find X et ses innovations technologiques en matière d’appareil photo, ils affichent, eux aussi, 1.000 euros sur la facture. Si vous êtes en quête d’un smartphone haut de gamme sans que l’addition ne vous fasse tourner autant la tête, il y a forcément un appareil haut de gamme qui répond à vos critères essentiels, à moins de 800 euros, le futur tarif de l'iPhone XR, prix d'entrée désormais chez Apple.

En vidéo

On a testé l'iPhone XS Max

Huawei P20 Pro : le roi de la photo

Le professionnel de la photo ! Il n’y a, à l’heure actuelle, pas mieux sur le marché. Avec son triple capteur à l’arrière (le seul actuellement), le P20 Pro sublime la photo, avec en prime l'aide d'un traitement logiciel de haut vol. Et pour ne rien gâcher, il a de sérieux arguments niveau puissance : un écran Amoled Full HD+ quasi intégral de 6,1 pouces, le Kirin 970, processeur ultra-puissant, un partenariat avec Leica pour valider son approche photo et une bonne dose d’intelligence artificielle pour gérer l’ensemble. En basse lumière, le P20 Pro s’avère redoutable. Il embarque une batterie de 4.000 mAh pour durer encore plus longtemps. Et si vous appréciez le design de l’iPhone XS, vous ne serez pas déçus. C’est le même ! A la différence qu’il est IP67 en terme de résistance à la poussière et à l’eau, et pas IP68.


Prix : 799 euros

> Lire notre test du Huawei P20 Pro

OnePlus 6 : l'excellent rapport qualité-prix

OnePlus a pris le parti de proposer du haut de gamme à prix intermédiaire. Le dernier OnePlus 6 respecte le credo de la marque chinoise : fonctionnel, puissant et offrant toutes les dernières innovations de pointe. Il dispose d’un large écran OLED de 6,28 pouces au ratio de 19:9, d’un double capteur vertical à l’arrière et au centre (16 + 20 MP), de la reconnaissance faciale ultra-rapide et du lecteur d’empreinte digitale, mais aussi d’un processeur parmi les plus rapides du marché (Qualcomm Snapdragon 845) associé à 6 ou 8 Go de RAM selon le modèle. A l’avant, le capteur photo pour les selfies est plutôt excellent (16 MP). 


Le stockage affiche 64 ou 128 Go, mais pas de port carte microSD pour accueillir de l’espace supplémentaire. Et le OnePlus 6 n’annonce pas d’étanchéité ou de résistance à la poussière non plus. Mais il est, en revanche, disponible aussi en rouge et compte toujours sur sa prise jack ! Un excellent rapport qualité-prix, mais pas de charge sans fil pour ce prix-là.


Prix : 519 euros

> Lire notre test du OnePlus 6

Xiaomi Mi 8 : il a presque tout d'un grand

Le nouveau venu chinois est en train de phagocyter le marché du milieu de gamme, celui des smartphones vendus entre 400 et 600 euros, en y positionnant des appareils très haut de gamme à prix cassé. Le Mi 8 en est encore une preuve. D’un point de vue design, il affiche un châssis en métal fin, un dos en verre et une façade OLED de 6,21 pouces quasi sans bord (et avec encoche lui aussi), des critères devenus le standard du haut de gamme. Le Mi 8 tient bien en main malgré une première appréhension avec son verre intégral. Lui aussi dispose du processeur Qualcomm Snapdragon 845 avec 6 Go de RAM pour assurer la partie puissance du smartphone. 


Son autonomie n’est pas aussi impressionnante que chez la concurrence, mais tout de même honorable (une bonne journée) et il profite surtout de la charge rapide par USB-C qui fait toujours défaut à l’iPhone XS. L’appareil photo est plutôt efficace sans être brillant (double capteur arrière 12+12 MP), mais il s’appuie, lui aussi, sur de l’intelligence. La charge sans fil n’est pas prise en compte, mais pour le prix vous pourrez choisir, selon vos envies et vos humeurs, entre la reconnaissance faciale ou l’empreinte, toutes deux très rapides pour déverrouiller. Le Mi 8 a également fait l’impasse sur la prise Jack, mais l’adaptateur USB-C-Jack est bien là. Il est disponible en 64 ou 128 Go.


Prix : à partir de 499,90 euros (64 Go de stockage et 6 Go de RAM)

Honor View 10 : le haut de gamme des Millenials

Reconnaissance faciale, écran sans bord, intelligence artificielle, double capteur photo… des termes à la mode que l'on ne croyait réservés qu'aux ténors du smartphone. Et pourtant, Honor, marque ciblant plutôt une audience jeune, a présenté en début d’année un monstre de puissance et de technologie à moins de 500 euros. L’appareil reprend tout ce que le Mate 10 affichait fin 2017 : un écran de 5,99 pouces sans bord, une puce Kirin 970 concoctée par Huawei, une batterie de 3.750 mAh pour tenir longtemps, la charge rapide via le port USB-C, double capteur arrière (20 + 16 MP, ouverture f/1.8 et autofocus) et une lentille de 13 MP à l’avant capable de supporter aussi la reconnaissance faciale. 


Ajoutez-y 6 Go de RAM et 128 Go de stockage, saupoudrez d’un peu d’intelligence artificielle pour gérer les photos, vos services voire votre agenda, le tout dans un design à la mode. En revanche, à ce prix-là, pas de dalle OLED ou d’étanchéité. Mais une jolie déclinaison rouge ou bleue.


Prix : 499 euros 

> Lire notre prise en main du Honor View 10

Moto Z3 Play : la modularité

C’est le téléphone modulable par excellence et celui qui permet d’axer sur vos priorités. Motorola a tenté un audacieux pari en proposant des Mods, des accessoires optionnels, avec son smartphone. Un système simple d’extensions qui s’aimantent –et tiennent très bien- à l’appareil. Au choix : une extension appareil photo signée Hasselblad, une caméra 360°, une enceinte JBL, un pico-projecteur, une imprimante photo Polaroid (un peu massive), etc. Le Moto Z3 Play étant extrêmement fin (6,75 mm) et léger, l’ajout d’un Mod ne rend pas l’ensemble trop protubérant. Le smartphone est vendu de base avec le Mod batterie supplémentaire qui ravira ceux qui sont en quête d’autonomie. 


Et il a des arguments, même en solo. Il dispose d’un grand écran AMOLED de 6 pouces au format 18:9, d’un design élégant avec son dos en verre (qu’on voit peu avec les Mods…), un double capteur photo à l’arrière (12+5 MP). Le capteur d’empreinte a basculé sur le côté pour laisser toute la façade avant quasi pleine pour l’écran. A noter que la prise jack a aussi disparu.

 

Prix : 499 euros - Mods de 45 à 358 euros

Pocophone F1 : la puissance à très bas prix

Venue chambouler le marché fin août, la marque petite soeur de Xiaomi a des armes à faire valoir. Si tant est que vous n’êtes pas en quête d’un design de haut vol. Car c’est bien là le principal point faible du Pocophone F1 pour ceux qui auraient des velléités de haut de gamme. Ici, pas de verre, mais du plastique à l’aspect (seulement) métal et un design un peu pataud. Mais à l’intérieur, tout n’est que puissance. A commencer par la batterie de 4.000 mAh qui tient très (très) longtemps. Le Pocophone embarque le Snapdragon 845, signe d’une volonté de jouer des coudes avec les ténors, auquel s’ajoutent 6 Go de RAM.

Prix : à partir de 359 euros en 64 Go de stockage et 6 Go de RAM

> Lire aussi la prise en main du Pocophone F1

Et aussi...

Si la sécurité des données est votre priorité et que le clavier physique ne vous gêne pas, Blackberry a aussi signé son retour avec le KEY2 qui combine le triptyque gagnant de la marque : sécurité, design, gain de temps. Pour 699 euros, vous aurez même un smartphone Dual SIM avec 128 Go de stockage.

> Lire notre présentation du Blackberry KEY2

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter