La carte de visite de Sam Sung, employé d'Apple, ne s'est vendue que 2 653 dollars

High-tech

DÉCEPTION – Cela devait rapporter bien plus, mais les fausses enchères ont eu raison de la démarche. En ne récoltant qu'un peu plus de 2 600 dollars, l'ancien employé d'Apple, Sam Sung, financera tout de même une association canadienne.

Son nom suscite l'hilarité, mais manifestement pas la générosité. Il y a une dizaine de jours, un ancien employé d'Apple nommé Sam Sung décidait de mettre aux enchères sa dernière carte de visite , au profit d'une association caritative. Un processus maintenant clos, mais qui n'aura permis de récolter que 2 653 dollars (1 981 euros), loin des sommes espérées après l'engouement médiatique provoqué par sa démarche.

Des enchères à vérifier

Sam Sung explique le phénomène par un grand nombre d'enchères fantaisistes. La somme était effectivement montée à 80 000 dollars. Il avait alors tenté de contacter les possibles acquéreurs, en vain. Il décidait donc de soumettre toute nouvelle enchère à l'envoi d'un e-mail pour s'assurer de leur sérieux.

L'ex employé d'Apple reversera donc cette somme à l'association canadienne Children’s Wish BC & Yukon, qui s'occupe de réaliser les vœux d'enfants malades. Il invite également chacun à lui faire un don pour l'aider dans son entreprise. Avoir l'espoir que cela lui rapporte bien plus.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter