La Nasa découvre une proche cousine de la Terre

La Nasa découvre une proche cousine de la Terre
High-tech
DirectLCI
ESPACE – Les chercheurs de la Nasa ont annoncé jeudi avoir trouvé une exoplanète présentant de nombreux points communs avec notre bonne vieille Terre.

La Terre a une jumelle ! La Nasa a annoncé jeudi avoir découvert une planète, hors du système solaire, dont les caractéristiques sont extrêmement proches de notre monde. Ce serait même, à en croire les scientifiques, la plus similaire à la Terre jamais trouvée.

Baptisée Kepler 452b, du nom de la mission de recherche des planètes lointaines, elle a un rayon supérieur de 60 % à celui de la Terre et se trouve à la distance idéale de son étoile pour n'être ni trop chaude ni trop froide, étoile dont elle fait le tour en 385 jours. Même la composition interne de cette planète est proche de la Planète Bleue : elle a de grandes chances d'être rocheuse, d'avoir une activité volcanique, une atmosphère épaisse et même, estiment les chercheurs, une grande quantité d'eau. Ajoutez-y le fait que son soleil est très semblable au nôtre (même température et même dimensions), et vous avez toutes les caractéristiques nécessaires à l'apparition de la vie telle que nous la connaissons.

EN SAVOIR + >> Kepler 452b, "des conditions nécessaires mais pas suffisantes"

A 1400 années lumières de la Terre

Faut-il donc s'attendre à voir débarquer demain des petits hommes verts en provenance de Kepler 452b ? Probablement pas. D'abord parce qu'elle est très éloignée de nous. Située au beau milieu de la constellation du Cygne, elle se trouve à pas moins de 1400 années-lumière de la Terre. Cette exoplanète présente aussi une différence majeure avec nous : son étoile est plus âgée que le Soleil de 1,5 milliard d'années. Un écart qui pourrait avoir des conséquences importantes, comme l'explique Doug Caldwell, un astronome de la mission Kepler : "L'augmentation de l'énergie dégagée par l'étoile vieillissante pourrait chauffer sa surface et provoquer une évaporation des océans qui s'y trouveraient, entraînant la perte à jamais de l'eau de la planète".

A LIRE AUSSI
>>
New Horizons découvre les plaines glacées de Pluton
>>
Deux mystérieuses taches lumineuses sur une planète naine
>>
Les 10 photos de la Nasa les plus marquantes de 2014

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter