La nouvelle Freebox Delta est-elle une bonne affaire (et pour qui) ?

High-tech
DirectLCI
À TOUT PRIX - Onéreux, le forfait qui accompagne la nouvelle box de Free est-il vraiment cher ? Nous avons décortiqué son coût réel -ainsi que celui du bouquet de services qui l'accompagne- pour comprendre pour qui la Freebox Delta serait une bonne affaire.

"Il a Free, il a tout compris", disait la pub de l'opérateur il y a dix ans déjà. Le "tout compris" du slogan, Free l'a poussé très loin dans sa nouvelle offre, avec une box, baptisée Delta, qui remplace toutes sortes d'appareils connectés et embarque des services nombreux et que l'on paierait d'ordinaire à part. Le tout avec un forfait affiché à 49,99€, dans une offre dont on ne peut pas choisir les éléments à la carte.


Surtout, l'offre de Free innove et brouille un peu les cartes, en créant une box qui reste utile même si vous n'êtes plus abonné, et dont on resterait propriétaire. A condition de l'avoir payée 480 euros, à acquitter au choix à coup d'une dizaine d'euros par mois pendant quatre ans ; au comptant ; en quatre fois sans frais ; ou même par mensualités de 20 euros pendant 24 mois, sans intérêts.

Forfait mis à part, la box à tout faire peut être une bonne affaire

Côté matériel, difficile de faire la fine bouche : en intégrant tout un catalogue de fonctions dans les deux parties de sa box -le Freebox Server et le Freebox Player-, Free réalise des économies d'échelle dignes d'un couteau suisse. Tour à tour routeur Wi-Fi, serveur NAS, enceinte connectée haut de gamme, assistant vocal, centrale d'alarme, la Delta regroupe des fonctions faciles à chiffrer par ailleurs. Si l'on trouve des équivalents sur le marché, l'addition grimpe très vite.

Remplacer une Freebox Delta, un élément à la fois

  • 1Routeur Wi-Fi haut de gamme : à partir de 150 euros

    Netgear Orbi ou Nighthawk, d'autres choix chez Linksys par exemple : mais difficile de trouver un routeur tri-bande AC à plus de deux gigabits de débit maximum en dessous de 150 euros.

  • 2Serveur NAS 1 To : à partir de 200 euros

    La Freebox comprend un disque d'un téra-octets, mais peut en embarquer trois autres. Chez Synology, le leader du marché, difficile de trouver un modèle en dessous de 200 euros, premier disque compris. Les modèles à quatre emplacements débutent, eux, autour de 400 euros.

  • 3Enceinte connectée haut de gamme : 349 euros

    On pourrait ajouter un modèle Bose haut de gamme et une enceinte Amazon Echo. Pour simplifier les choses, nous avons choisi un Homepod, l'enceinte connectée d'Apple - même si elle rend moins de services - proposée à 349 euros.

  • 4Centrale d'alarme et ses accessoires : 400 euros environ

    La Freebox est aussi une centrale d'alarme connectée, livrée avec un détecteur d'intrusion, un capteur d'ouverture de porte et une caméra sans fil. L'offre du commerce la plus proche serait le pack Home Alarm de Somfy, à 399 euros.

On aurait pu rajouter à la liste une Apple TV pour gérer toutes les fonctions de télévision. Mais nous avons considéré que ces fonctions là faisaient partie de l'essence d'une box, quelle qu'elle soit. Mis bout à bout, et en mettant de côté toutes les autres choses que fait la box -avec sa connexion fibre 10 gigabits, sa connexion 4G, et tout le reste-, on arrive à 1.100 euros sans efforts. Une affaire pour un matériel qui resterait votre propriété même si vous n'êtes plus abonné, et que vous auriez payé 480 euros. En interne, on évoque chez Free le vrai prix de la Freebox Delta, un coût de fabrication qui tournerait autour d'un millier d'euros tout compris.

L'équivalent de 43 euros de services supplémentaires associés à l'abonnement

Reste le forfait et tous les services qu'il recouvre. Passons sur le bouquet Freebox TV, déjà présent sur toutes les autres box de l'opérateur, pour nous concentrer sur deux services exclusifs au forfait Freebox Delta : l'arrivée de Netflix et LeKiosk et son millier de titres de presse compulsables à volonté.

Le bouquet des services Freebox Delta, version "à la carte"

  • 1Abonnement Netflix : huit euros par mois

    L'abonnement Netflix inclus dans le forfait Freebox Delta est l'abonnement de base, pour un seul écran et hors Super-HD. Mais Free permettra de passer à une formule supérieure, et d'en payer la différence.

  • 2Abonnement Kiosque : 10 euros par mois

    Beaucoup d'offres en la matière, et de nombreux abonnés mobiles ont déjà accès à des contenus similaires. LeKiosk proposé par Free est d'ordinaire facturé 9,99€ par mois, comme des offres comparables chez epresse.fr, vendue au même prix.

  • 3Bouquet TV by Canal : 25 euros par mois

    Le bouquet d'une cinquantaine de chaînes thématiques (qui ne comprend pas Canal +) est d'ordinaire facturé 24,99€ par mois.

Si l'on inclut le bouquet TV by Canal / MyCanal, déjà disponible dans le forfait Freebox Revolution, on arrive à 43 euros par mois de services supplémentaires associés à l'abonnement à internet. Là encore, le "tout compris" fait baisser les prix, à condition d'avoir envie ou besoin de ces services.

Alors, au final, la Freebox Delta et le forfait qui l'accompagne sont-ils de bonnes affaires pour vous ? En fait, c'est à vous de voir. En rassemblant fonctions et services dans un bouquet unique qui interdit tout choix à la carte, Free a joué la carte du haut de gamme, tout en continuant à proposer d'autres box et d'autres forfaits moins chers, à partir de 9,99€ pour la Freebox Crystal, exclusivement ADSL, qui est encore au catalogue. 


Delta et ses 59 euros par mois (si on prend l'option de payer le Player 10 euros chaque mois) pendant quatre ans sont une offre intéressante si vous comptez utiliser réellement l'essentiel de ses composants. À défaut, et en faisant pour l'instant une croix sur la connexion fibre 10 gigabits, pour pouvez en recréer l'essentiel en vous équipant à la carte à partir d'un forfait moins cher. Comme une version sur-mesure du "tout compris" version Free.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter