La nouvelle Freebox sera présentée le 4 décembre (et cette fois, c'est sûr)

La nouvelle Freebox sera présentée le 4 décembre (et cette fois, c'est sûr)

High-tech
DirectLCI
FIN DU SUSPENSE - Après des mois d'attente et des semaines de rumeurs contradictoires, l'opérateur a envoyé ses invitations à la presse ce vendredi. Et s'il faudra attendre le mardi 4 décembre pour en savoir plus, le carton recèle en attendant quelques signes à décoder.

Inventeur il y a 16 ans du triple-play (l'ADSL conjugué à la téléphonie et à la télévision sur IP), Free a toujours beaucoup misé sur sa box, conçue en interne, comme un moteur de nouveaux usages, parfois très geeks. Assez en tout cas pour que l'annonce d'une nouvelle Freebox soit un événement, surtout pour cette version 7 qui arrivera huit ans après la précédente, autant dire une éternité en temps internet.


L'invitation que nous avons reçue ce vendredi ne donne aucune information, hormis la date et l'heure, mardi prochain 4 décembre à 10h. Le mot "Freebox" n'est pas même évoqué. Mais les icônes ressemblent fort à ce qui devrait être l'interface de la nouvelle box. Rien de précis, forcément, Free ne dira rien de plus en attendant sa keynote. Sur son compte Twitter, une vidéo suggère que la nouveauté devrait étonner, avec le hashtag #indéfinissable. Nous nous ne sommes pas très avancés, mais c'est l'idée. 

Depuis plusieurs semaines, journalistes et abonnés de Free traquaient les rumeurs, parfois disséminées par l'opérateur lui-même, au travers par exemple du compte Twitter de 'Mamie du Cantal'. Ce dernier distille souvent des informations sur les nouveautés à venir, en mode cryptique. 


Repoussée de semaine en semaine, la rumeur de la date précise du lancement a commencé à se préciser il y a quelques jours. Par exemple quand nos confrères d'Électron Libre ont découvert des affichettes posées juste devant le siège de Free à Paris, avertissant les riverains que des véhicules techniques (probablement un car-régie) allaient stationner dans la rue jusqu'au 4 décembre.

Quels que soient les détails précis dévoilés au lancement, une chose est sûre : la nouvelle Freebox arrive à point nommé pour l'opérateur, dont les prix cassés ont été rattrapés par la concurrence, et qui perd des abonnés tant fixes que mobile, même s'il en gagne côté fibre. 


Surtout, comme nous l'écrivions hier, on pourrait voir apparaître non pas une, mais plusieurs Freebox, deux ou trois, dans plusieurs gammes et à plusieurs prix. On attend aussi d'en découvrir le design, huit ans donc après celle dessinée par Philippe Starck.

En vidéo

ARCHIVES - Essoufflement du modèle Free ?

Nous vous donnons rendez-vous mardi matin pour suivre cette keynote de Free en direct avec notre live-tweet.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter