La patronne de Yahoo licencie son numéro 2

La patronne de Yahoo licencie son numéro 2

DirectLCI
SOLDE DE TOUS COMPTES – Le numéro deux de Yahoo a été limogée par sa PDG, à peine plus d'un an après son arrivée. Sur la période, on estime qu'il aurait empoché plus de 100 millions de dollars.

"La mauvaise nouvelle, c'est que vous êtes viré. La bonne, c'est que vous partez avec 109 millions de dollars". C'est ce qu'aurait pu dire cette semaine Marissa Mayer, PDG de Yahoo, à son numéro deux Henrique de Castro. Recruté en 2012, il a finalement été licencié, quinze mois seulement après son arrivée.

Cet ancien cadre de Google avait suivi Marrissa Mayer chez Yahoo, il y occupait le poste de directeur des opérations. Pour son départ, il recevra 20 millions de dollars. En le recrutant, Yaho lui avait déjà versé 39 millions, en cash et en actions. Son salaire estimé de 600 000 dollars et ses stock-options devraient donc monter l'ensemble à 109 millions de dollars (un peu plus de 80 millions d'euros).

Le premier faux pas de Marissa Mayer

Son licenciement a été révélé par le site américain Recode qui s'est procuré une note envoyée par la PDG aux employés de Yahoo. Après leur avoir souhaité ses meilleurs voeux pour 2014, elle indique avoir "pris la difficile décision qu'Henrique de Castro devrait quitter la société". Sans donner d'explications.

C'est la première anicroche rencontrée par Marissa Mayer depuis son arrivée à la tête de Yahoo il y a un an et demi. Ses réformes menées au pas de charge avaient notamment abouti au rachat de plusieurs entreprises, dont la célèbre plateforme de blog Tumblr.

Henrique de Castro avait notamment mené la tentative de rachat du site français de partage de vidéo Dailymotion, finalement avortée face au refus du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter