Le compte Twitter du ministère de la Culture "usurpé", des messages d'insultes échangés

Le compte Twitter du ministère de la Culture "usurpé", des messages d'insultes échangés

High-tech
DirectLCI
ROUE LIBRE – En l’espace de quelques heures, le compte Twitter officiel du ministère de la Culture a affolé les internautes. L’auteur du piratage se présente comme le fils de la community manager du ministère.

Des insultes à tout-va. Dans la nuit de lundi à mardi, le compte Twitter officiel du ministère de la Culture a été "usurpé". L’auteur, qui se présente comme le fils de la community manager, a engagé plusieurs échanges avec la communauté. "En gros, ma mère est la vraie cm et je m'ennuie mdrr", explique-t-il dans un des tweets. Il a ensuite livré son compte personnel suivi par plus de 7.000 personnes. Compte suspendu au petit matin. S'agit-il d'une imposture ? Impossible d'y répondre pour l'instant. 

Dès les premières minutes, le pirate a demandé aux abonnés de "monter le #ministerechomage en tt", comprenez en tendances. En quelques instants, le sujet a été l’un des plus discutés sur le réseau social. Toute la nuit, l'adolescent a échangé des conversations toutes plus surprenantes les unes que les autres avec les internautes. Games of Thrones, jeux vidéo... le tout corroboré par des insultes. Beaucoup d'insultes... "Ta mère la grosse p****", "feministe = p***", peut-on notamment lire. 

Aux alentours de 5h40, ce mardi matin, l'auteur de la mauvaise blague a stoppé ses tweets. Ce dernier a pris le soin de supprimer ses messages. Mais c’est sans compter sur la bienveillance des internautes qui ont partagé les captures de conversations.

Toujours ce mardi matin, le ministère a présenté ses excuses et promet de faire toute la lumière : "Le compte a été usurpé entre 1h et 5h. Toutes nos excuses pour ces tweets indésirables. Nous essayer de régler le problème". Si l'identité du petit malin s'avère vraie, il risque de passer un mauvais quart d'heure... 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter