Le PDG de Tinder renvoyé pour avoir fermé les yeux sur un cas de harcèlement sexuel

High-tech
BUSINESS - Le patron de l’application de rencontre a finalement été écarté par son actionnaire principal. Ce dernier lui reproche d’avoir fermé les yeux sur une relation entre deux cofondateurs de la start-up qui s’est très mal terminée.

Il a finalement payé cher le comportement de son ami. Sean Rad, l’un des cofondateurs et PDG de Tinder, a finalement été écarté de son poste par IAC, l’actionnaire majoritaire de la start-up. Selon Forbes , ce dernier lui reproche d’avoir couvert les agissements de Justin Mateen, un autre cofondateur du service de rencontre dont il est très proche.

En juillet dernier, Justin Mateen avait été accusé de harcèlement sexuel par Whitney Wolfe, elle aussi cofondatrice de Tinder. Cette dernière avait en effet eu une liaison avec lui, puis après leur rupture, il l’aurait injurié à plusieurs reprises par SMS, mais aussi en public et notamment en présence de Sean Rad, accusé de n’avoir pas agi en sa faveur.

Trois cofondateurs finalement hors jeu

Pire, Justin Mateen et Sean Rad avaient ensuite retiré à Whitney Wolfe son statut de cofondatrice. Pour eux, indiquer que Tinder avait cinq cofondateurs était de trop, mais un autre argument était tout simplement qu’elle était une… femme, qui plus est pas assez expérimentée.

Si l’affaire s’est finalement réglée à l’amiable après que Whitney Wolfe a perçu un dédommagement d’un million de dollars, elle aura laissé beaucoup de trace au sein de l’entreprise. Whitney Wolfe partante, Justin Mateen suspendu au moment de l’affaire et finalement Sean Rad écarté de la direction (même s’il reste le président du conseil d’administration). Désormais, l’actionnaire principal rêve de le remplacer par un profil opérationnel à la manière d’Eric Schmidt chez Google, présent pour épauler les deux cofondateurs.

En savoir +
- Le cofondateur de Tinder accusé de harcèlement sexuel - Tinder bientôt payant pour pouvoir draguer n'importe où

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter