Brazzers - Le site de vidéos porno piraté : 800.000 mots de passe rendus publics

High-tech

MISE A NU - Les mails, pseudonymes et mots de passe de près de 800.000 utilisateurs du site porno Brazzers ont été divulgués cette semaine sur internet suite au piratage de son forum survenu en 2012.

Les amateurs de vidéos X préfèrent généralement que leur activité reste du domaine de la sphère privée. C'est raté pour les utilisateurs de Brazzers. En effet, selon Vice, les mails, mots de passe et pseudonymes d'environ 800.000 membres de ce site pornographique ont été rendu public sur internet. Ainsi, les préférences et obsessions pour certaines perversions de ces milliers d'individus sont désormais accessibles, en un clic, au premier quidam venu curieux de ses contemporains.  

Lire aussi

    Ces données proviennent d'un piratage du forum de Brazzers hébergé par un tiers. Cette attaque est survenue en 2012-2013 mais les données ne refont surfaces que maintenant et selon Troy Hunt, un chercheur spécialisé dans les vols de données interrogé par Vice, les propriétaires des espaces hackés peuvent s'inquiéter. En effet, l'accès au compte d'un forum pornographique peut révéler des informations extrêmement privées sur la vie d'une personne. Pour cause, les internautes qui flânent régulièrement sur les forums de ce genre de site ont l'habitude de discuter des productions, des acteurs, allant parfois jusqu'à dévoiler leurs fantasmes les plus inavouables.

    En vidéo

    Sexualité, porno, films X... quelques dessins pour en parler aux ados

    Le précédent Ashley Madison

    Le risque est d'autant plus important que d'après les vérifications de Troy Hunt et de Vice, certaines des 800.000 personnes exposées n'ont jamais été inscrites sur le forum. De fait, tous les utilisateurs de Brazzers pourraient être touchés par cette fuite, leurs préférences sexuelles à la portée de tous disponibles sur Internet pendant quatre ans. Pour éviter cela, Troy Hunt a mis en ligne un site, "Have I been pwned", qui permet à un utilisateur de Brazzers de vérifier parmi 130 sites si ses informations font partie des plus de 1,3 milliard de données personnelles qui ont fuité. Il suffit ensuite de changer de mot de passe

    Ce piratage rappelle celui du site de rencontre extra-conjugale Ashley Madison. Dans ce dernier cas, les données de 33 millions de comptes avaient été piratées. Un hacking motivé par des raisons morales et qui a eu des conséquences tragiques pour certains utilisateurs dont les informations ont été divulguées : divorces, extorsions de fonds et même suicides. 

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Et aussi

      Lire et commenter