Les Anonymous préparent des représailles avec l'opération #OpCharlieHebdo

High-tech

INTERNET – Le célèbre groupe de hackers a précisé sur Twitter qu'il allait mettre sur pied une opération de représailles envers les sites et comptes sociaux luttant contre la liberté d'expression. L'initiative est baptisée #OpCharlieHebdo.

La riposte s'organise chez les Anonymous. Le nébuleux groupe de hackers a adressé via Twitter un "message aux ennemis de la liberté d'expression". Dans ce texte publié sur le site Pastebin , le collectif rend d'abord hommage à "Cabu, Charb, Tignous et Wolinski, des géants du dessin qui ont marqué par leur talent toute l'histoire de la presse et qui sont morts pour sa liberté", mais aussi aux autres victimes moins connues.

Les Anonymous précisent également qu'ils ne laisseront jamais la liberté d'expression être "bafouée par l'obscurantisme et le mysticisme". "Nous combattrons toujours et partout ses ennemis", ajoutent-ils. "Attendez-vous à une réaction massive et frontale de notre part car le combat pour la défense de ces libertés est la base même de notre mouvement", se conclut enfin le message.

Déjà de faux sites en ligne

Les pages web d'organisations terroristes ou fondamentalistes pourraient ainsi êtres visées, tout comme certains comptes Twitter ou Facebook. En l'état, les Anonymous n'ont donné aucune précision. Seul un compte Twitter au nom de l'opération #OpCharlieHebdo a été ouvert pour relayer l'initiative, mais aussi dénoncer certains sites surfant sur cette annonce.

Ainsi, le site Opcharliehebdo.com affichant un compte à rebours, mais aussi une étoile et un croissant, symboles de l'Islam, est signalé comme faux et ne faisant par partie de l'opération lancée par les Anonymous.

EN SAVOIR + >>  Attentat Charlie Hebdo : suivre l'actualité en direct

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter