Les comptes Twitter et Facebook de Skype piratés par l'Armée électronique syrienne

Les comptes Twitter et Facebook de Skype piratés par l'Armée électronique syrienne

DirectLCI
PIRATAGE – Gueule de bois pour le community manager de Skype ce 1er janvier. Des sympathisants du régime de Bachar Al-Assad ont réussi à pirater les comptes sociaux de la messagerie de Microsoft pour dénoncer sa collaboration avec les gouvernements.

"N'utilisez pas le service de mails de Microsoft, ils surveillent vos comptes et vendent les informations aux gouvernements". Voilà ce qu'ont pu lire les abonnés aux comptes Twitter et Facebook de Skype ce 1er janvier 2014.

Le message est attribué à l'Armée électronique syrienne, qui soutient le régime du président Bachar Al-Assad. Elle aurait ainsi piraté mercredi les comptes de Skype, logiciel de communication sur Internet, accusant son propriétaire Microsoft d'espionnage.

Déjà plusieurs piratages à son actif

Apparu aux alentours de 10 h 30 (GMT), le message est resté en ligne deux heures avant d'être retiré. De quoi laisser le temps aux internautes de le découvrir et de le partager.

L'Armée électronique syrienne a fait parler d'elle à plusieurs reprises ces derniers mois. On lui doit notamment le piratage des comptes Twitter et des sites internet de médias comme l'AFP ou des comptes associés au président américain Barack Obama.

Plus d'articles

Sur le même sujet