Les dirigeants d'Oculus menacés de mort après le rachat de leur société par Facebook

Les dirigeants d'Oculus menacés de mort après le rachat de leur société par Facebook

DirectLCI
FACEBOOK – Certains internautes ont mal réagi au rachat par Facebook d'Oculus VR, un spécialiste de la réalité virtuel. Au point de menacer des salariés d'Oculus, et des membres de leur famille.

Le 25 mars dernier, Facebook rachetait la société californienne Oculus VR, spécialisée dans la conception de casques d'immersion virtuelle pour les jeux vidéo. Un rachat à 2 milliards de dollars (400 millions en cash, le reste en actions), qui a fait grincer des dents de nombreux internautes. Au point de faire sortir du bois Palmer Luckey, le concepteur du projet Oculus.

"Nous nous attendions à une réaction négative des gens à court terme, mais pas à des menaces de mort et du harcèlement téléphonique qui visent nos familles", a-t-il indiqué dans une discussion en ligne sur le site Reddit . "D'autant que cela impacte des gens qui n'ont rien à voir avec Oculus", poursuit-il.

La colère des internautes qui avaient financé le projet

Comment expliquer des réactions aussi violentes autour de la réussite d'Oculus VR ? Parce que la société s'est construite sur le principe du financement participatif, via le site Kickstarter . C’est-à-dire avec l'argent des internautes qui avaient confiance dans le projet et voulaient le voir aboutir. Soit près de 10.000 financeurs pour un total de 2,4 millions de dollars.

Mais avec le rachat de Facebook, les internautes investisseurs se sentent flouer. Markus Persson, créateur du célèbre jeu Minecraft (qui devait être adapté sur le système Oculus), a déclaré "Je n’ai pas mis 10.000 dollars lors d’un premier tour de table pour créer de la valeur en faveur de Facebook".

Un projet qui n'aurait donc d'autre but que de faire gagner beaucoup d'argent à ses créateurs, et à Facebook. Des rumeurs démenties par John Carmack, directeur technique d'Oculus VR, qui indiquait sur un blog la raison de ce rachat "La participation rapide avec des géants est inévitable. La vraie question étant de savoir avec qui établir ce partenariat, et jusqu'à quel point ?".

Plus d'articles

Sur le même sujet