Les montres connectées Android n'ont pas l'heur de se vendre

Les montres connectées Android n'ont pas l'heur de se vendre

DirectLCI
OBJETS CONNECTES – Les montres connectées Android rencontrent un succès mitigé, et Google a du mal à imposer son système Android Wear aux constructeurs.

720 000 montres connectées fonctionnant avec Android Wear auraient trouvé preneur en 2014, au niveau mondial, selon le cabinet d'études Canalys . 720 000, c'est peu, surtout si on compare ce chiffre à celui du nombre d'appareils fonctionnant avec Android en circulation en 2014 : plus d'un milliard !

Un système jeune qui a du mal à s'imposer

Certes, le système Android Wear n'a été officialisé qu'en mars 2014, et les premières montres n'ont été disponibles que l'été dernier. Les chiffres ne portent donc pas sur une année complète. De plus, un certain nombre de montres connectées n'utilisent pas Android Wear, comme certains modèles Sony ou Samsung par exemple.

Difficile cependant de trouver une explication à cette contre-performance. Manque d'applications ou un prix trop élevé ? Certainement un peu des deux, car le modèle de montre connectée à bas prix de Pebble s'est écoulé à près d'un million d'exemplaires en un peu plus d'une année. Tous les yeux sont maintenant tournés vers l'Apple Watch , qui sera commercialisée en avril 2015. Les prévisions de ventes tables sur plusieurs dizaines de millions pour la première année d'exploitation et,  en termes de tendances marché, le géant à la pomme a souvent eu le nez creux.

EN SAVOIR +
>> Deux milliards d'objets connectés vendus en France d'ici 2020
>>
Montre connectée d'Apple : une pénurie dès la sortie ? >>  L'Apple Watch pourrait se vendre de 20 à 35 millions d'exemplaires en 2015
>>
Toute l'actualité de l'Apple Watch

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter