Les sept principes de Facebook pour la protection de vos données personnelles

Les sept principes de Facebook pour la protection de vos données personnelles

CONFIDENTIALITÉ - Alors que le Règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) doit entrer en application le 25 mai en Europe, Facebook a lancé ce lundi une campagne de communication. Son but : conseiller ses centaines de millions d’utilisateurs européens à gérer leurs données privées.

Réseaux sociaux, données personnelles et vie privée ne font pas forcément bon ménage dans l’esprit des internautes. Et ils ont parfois raison. Pour se débarrasser en partie du procès qui lui est souvent fait –et éviter sans doute les mésaventures de Google face à l’Union européenne-, Facebook a décidé de prendre les devants, à quelques semaines de l’entrée en vigueur d’une loi européenne sur la protection de la vie privée en ligne. Ce lundi, le réseau social aux près de deux milliards d’utilisateurs lance une vaste campagne de communication autour de la gestion des données personnelles de ses inscrits.

Toute l'info sur

Le RGPD, le plan de l’Europe pour protéger vos données personnelles

Le RGPD, qu’est-ce que c’est ?

Une équipe d’experts, juristes et autres designers basée au siège européen de Facebook à Dublin a été mise en place pour préparer le site au nouveau Règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) qui entrera en vigueur le 25 mai. Celui-ci vise à protéger la vie privée et les données personnelles de toute personne se trouvant sur le territoire européen et en fait un droit fondamental. 

La réforme poursuit trois objectifs établis :

- Renforcer les droits des personnes avec la création d’un droit à la portabilité des données personnelles (chaque personne peut récupérer ses données pour les réutiliser ou les transférer) et de dispositions propres aux personnes mineures de moins de 16 ans (recueillir le consentement auprès du titulaire de l’autorité parentale).

- Responsabiliser les acteurs traitant les données

- Faire coopérer les autorités de protection des données qui pourront prendre des décisions communes lors de cas concernant des traitements de données transnationaux et prendre des sanctions. 

En vidéo

Chasseur de données personnelles

Le règlement européen prévoit ainsi de renforcer les droits des personnes et de faciliter l’exercice de ceux-ci. Chaque acteur devra donc mettre à disposition une information claire, intelligible et facilement accessible pour les utilisateurs. Ces derniers devront être informés de l’usage fait de leurs données et donner leur consentement de manière toute aussi explicite.

Cette mesure va pousser entreprises, administrations, partis politiques et autres organismes collectant des données parfois guère utiles à leur fonctionnement à revoir leur stratégie. Ils seront désormais tenus ne pas les garder plus longtemps que nécessaire et d’avoir obtenu le consentement éclairé des intéressés, tout en laissant un droit de regard à ces derniers sur leur utilisation. Mais surtout, les sociétés détentrices de données seront tenues responsables de la protection des données utilisateurs et devront avertir rapidement les autorités nationales compétentes (la Cnil en France) en cas de vol, perte ou divulgation sous peine d’amendes (jusqu’à 4% du chiffre d’affaires mondial). 

Lire aussi

Le réseau social s'impose sept principes à suivre

Facebook entend ainsi conseiller ses utilisateurs dans la gestion des informations qu’ils partagent sur le réseau. Pour cela, l’entreprise de Palo Alto incite tous ses utilisateurs à vérifier les options de protection de leur vie privée dans leurs paramètres et à faire les réglages qu’ils souhaitent. Facebook va également rendre plus simple et plus limpide l’accès à tous les réglages. "Nous sommes transparents, vous êtes propriétaires des informations que vous partagez sur Facebook", a expliqué le site dans un communiqué.

Pour clarifier sa position, Facebook a émis sept principes sur la protection de la vie privée :

- Vous avez le contrôle de votre vie privée

- Vous possédez et pouvez supprimer vos informations à tout moment

- Facebook aide les gens à comprendre comment leurs données sont utilisées

- La confidentialité des produits est intégrée dès la conception d’un service

- Facebook travaille dur pour protéger vos informations

- Facebook cherche sans cesse à développer de nouveaux moyens de contrôle et à être en mesure de les expliquer aux utilisateurs

- Facebook est responsable de la sécurité de vos données et de leur confidentialité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France tout près des 1000 patients en réanimation

Covid-19 : doit-on s'isoler si l'on est déclaré "cas contact" et pleinement vacciné ?

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France stagne, après l'or en aviron

VIDÉO - Pour rassurer, Olivier Véran vaccine devant les caméras sa collègue Olivia Grégoire, enceinte

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.