Mais où est donc passé Pokémon Go ?

High-tech

POKEMON GO - Agacés par les nombreux délais du lancement de l'application Pokémon Go en France, les internautes ont fait part de leur mécontentement. L'éditeur du jeu, lui, reste muet comme une tombe.

Difficile de passer à côté de Pokémon Go. Depuis quarante-huit heures, sur Twitter comme sur Facebook, c’est l’hystérie. Pokémon Go, le jeu pour mobile qui bat tous les records devait sortir initialement le 15 juillet dans l’Hexagone. Mais l’éditeur du jeu a préféré repousser la sortie après l’attentat de Nice, qui a coûté la vie à 84 personnes le soir du 14 juillet.

L’interminable attente devait finalement prendre fin six jours plus tard, le jeudi 21 juillet, aux alentours de 17 heures. Sauf que l'heure venue, toujours rien sur les boutiques d'applications de Google et Apple. Et depuis, plus aucune nouvelle de la Pokémon Company. Plusieurs rumeurs font état d’un lancement avant la fin de la semaine. Mais rien n’est moins sûr.

30.000 tweets publiés au cours de la nuit 

Dans la nuit de jeudi à vendredi, le hashtag #OnVeutPokémonEnFrance est rapidement devenu l’un des sujets de conversation les plus partagés sur Twitter. Avec pas moins de 30.000 tweets publiés dans la nuit, il figurait d’ailleurs toujours parmi ces principaux sujets de discussion ce vendredi matin.

EN SAVOIR + >> Parents, devez-vous vous inquiéter de ce phénomène ?

Impatience. Incompréhension. Frustration. Colère. Et la même question sur toutes les lèvres : "Pourquoi le jeu met-il autant de temps à arriver en France ?" Les raisons qui expliquent ce nouveau report semblent trouver leur origine au Japon, où le jeu a vu le jour dans la nuit de jeudi à vendredi.

Dans un message en japonais publié sur son blog , l’éditeur du jeu, Niantic, a expliqué ce retard par le niveau important de demande pour l'application Pokémon Go au Japon, et les problèmes de serveurs qui pouvaient en découler. Ceux-ci ont déjà été pris à défaut de nombreuses fois depuis le lancement américain de l’application, le 6 juillet dernier.

Ce matin, les serveurs étaient en panne au Japon

Ce vendredi matin, les serveurs étaient déjà en panne au Japon. Le report du lancement japonais a-t-il eu une incidence sur celui du lancement français ? C’est fort probable, d’autant que Niantic veille depuis la sortie du jeu, le 6 juillet dernier aux Etats-Unis, au déploiement progressif de l'application, pays par pays, afin d'éviter de surcharger les serveurs.

Contacté par metronews, l'agence française chargée de la communication de l'application n'a pas donné suite à nos appels. Impossible d'en savoir davantage sur la nouvelle date de son lancement, qui pourrait aussi bien avoir lieu au cours du week-end, qu'en début de semaine prochaine. Bref, les fans français de Pokémon vont devoir s'armer de patience.

A LIRE AUSSI

>>  "Détective Pikachu" relance la saga des films Pokémon pour 2017
>>  Des escrocs utilisent Pokémon Go pour racketter des ados
>> L'Arabie Saoudite publie une fatwa pour interdire le jeu >>  Un malfrat se fait attraper par la police en jouant à Pokémon Go

Lire et commenter