Marché du smartphone : la fête est finie

Marché du smartphone : la fête est finie

High-tech
DirectLCI
ECONOMIE - Si 2013 a été l'année de tous les records pour les ventes de smartphones, le cabinet d'études IDC prévient que 2014 sera l'année des larmes pour les constructeurs.

Plus d'un milliards de smartphones vendus dans le monde en 2013 . Un chiffre impressionnant, pour un marché en croissance de 39,2%, selon la dernière étude d'IDC . Des résultats qui font les beaux jours des constructeurs de mobiles, notamment de Samsung qui domine de la tête et des épaules, avec presque un tiers du marché mondial (31,2%) .

Mais cette belle histoire ne peut pas durer indéfiniment. Toujours selon l'étude IDC, le marché va brusquement freiner en 2014. Les secteurs les plus dynamiques, Amérique du nord et Europe de l'ouest, sont saturés. La croissance devrait fléchir à 19,3% cette année. Une tendance qui se confirmera jusqu'en 2018, avec une croissance attendue de 6,2%.

Baisse des ventes, baisse des prix

Effet d'un ralentissement du marché : la baisse des prix. IDC prévoit que le prix moyen des smartphones baissera de 1,2% pour Apple, de 6,1% pour les modèles Android, et jusqu'à 8,3% pour les modèles Windows. La moyenne globale devrait se situer à - 5%. En revanche, les ventes des modèles économiques vont croitre.

"Les fabricants se concentrent de plus en plus sur la Chine où de nombreux consommateurs passent de téléphones portables basiques à des smartphone de moins de 300 dollars (220 euros)" . Toujours selon IDC, le tarif moyen d'un smartphone en 2018 sera ramené à 260 dollars (au lieu de 335 dollars en 2013), très loin des prix actuels de l'iPhone 5S, Galaxy S4 ou Nokia Lumia 1020. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter