Mark Zuckerberg a une méthode infaillible pour ne pas se faire espionner par des hackeurs

Mark Zuckerberg a une méthode infaillible pour ne pas se faire espionner par des hackeurs
High-tech

MALIN - Pour éviter d’être espionné, le patron et fondateur de Facebook a une méthode infaillible : placer un morceau de scotch sur la webcam et le microphone de son Macbook.

Totalement parano, ou juste prudent ? A l’occasion du franchissement de la barre des 500 millions d’utilisateurs sur Instagram, Mark Zuckerberg a posté ce mardi sur son compte une image de lui brandissant un cadre en carton, censé représenter l’interface de la plateforme de Facebook dédiée à la photographie. Jusque-là rien d’anormal…

Sauf qu’ un internaute particulièrement attentif  a déniché dans l’image des détails pour le moins intriguant, comme le  rapporte le site Gizmodo . En regardant plus attentivement l’image, on aperçoit au second plan le Macbook de Mark Zuckerberg. En zoomant dans le cliché, on peut remarquer alors que le patron de Facebook a collé un morceau de ruban adhésif sur la webcam, ainsi qu’à l’emplacement du microphone.


EN SAVOIR + >>  Facebook écoute-t-il vos conversations à votre insu ?

Le but de ce petit bricolage "maison", vous l’aurez compris, est d’éviter qu’en cas de piratage, le son et l’image puissent être captés et enregistrés par des pirates depuis son ordinateur. En 2013, des chercheurs en sécurité informatique de l’université John Hopkins, à Baltimore (Etats-Unis), avaient démontré qu’il était possible de prendre le contrôle des webcams des Mac.

A l’époque, l’éditeur de solution antivirus Symantec avait même alerté sur ce qu’elle désignait comme des "creepwares", relève le site Numerama , citation à l’appui : "Beaucoup d’entre nous ont entendu des histoires de gens qui étaient espionnés sur leur ordinateur (…). Mais ces histoires sont-elles vraies et les précautions prises par des gens en apparence paranoïaques sont-elles justifiées ? Malheureusement la réponse est oui."


En avril dernier, le directeur du FBI, James Comey, avait admis publiquement qu’il mettait lui aussi un morceau scotch sur la webcam de son ordinateur, pour assurer sa sécurité. Dans le cas de Mark Zuckerberg, on peut facilement imaginer qu’il s’agit avant tout de se prémunir contre l’espionnage industriel : aussi bien celui de ses concurrents, que celui des gouvernements.

A LIRE AUSSI
>>  Si vous n'avez pas l'appli Moments, Facebook effacera (en partie) vos photos
>>  Facebook lance son bouton antisuicide en France  
>>  Découvrez toutes les choses (affreuses) que Google sait de vous !

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent