Mars, Venus... avec Google Maps, partez à la conquête de l'espace depuis votre canapé

DirectLCI
EXPLORATION - Une nouvelle fonctionnalité de Google Maps permet maintenant d'observer avec précision, depuis un ordinateur, des dizaines de planètes et satellites. Voici comment procéder.

Sur Google Maps, il est depuis longtemps possible d’emprunter virtuellement des rues de sa ville et du monde entier. Mais plus seulement. Le service de cartographie de Google a en effet annoncé lundi 16 octobre le déploiement d'une nouvelle fonctionnalité permettant de se balader dans l’espace et d’explorer jusqu’à quinze planètes situées dans notre système solaire. 


Pour cela, il suffit de se rendre sur Google Maps et de dézoomer au maximum avec la molette de votre souris, puis de cliquer sur "satellite", en bas à gauche de votre écran. Il ne vous reste alors plus qu'à choisir dans la liste qui s’affiche à droite de l’écran la planète, le satellite ou l'élément du système solaire que vous souhaitez explorer.

Des plaines glacées d'Encelade aux lacs de méthane de Titan

L’occasion de (re)découvrir la Terre vu depuis l’espace, tout comme la Lune et ses innombrables cratères. Survoler les plaines glacées d'Encelade, petit satellite saturnien sur lequel la sonde Cassini a détecté en 2005 de l’eau sous forme de geyser. Plonger dans les épais nuages de Titan et admirer les lacs de méthane ui se tsa surface. Surtout, n’oubliez pas d’aller un faire un tour sur Mimas. Ce satellite naturel de Jupiter, situé à 1,2 milliard de kilomètres de la Terre, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à la fameuse Etoile de la mort dans la saga Star Wars.

En vidéo

Les incroyables photos de Saturne prises par la sonde Cassini

Pour mener à bien ce projet et reproduire ces mondes lointains avec une aussi grande précision, Google a eu recours aux talents de l’artiste Björn Jónsson. L’homme est spécialisé dans les représentations en infographie 3D de l’espace. Le géant des technologies indique également avoir puisé dans l’immense réservoir de données des agences spatiales américaines et européennes. Et notamment parmi les centaines de milliers de clichés envoyés par la sonde Cassini lors de son voyage pour percer les mystères de Saturne, dont la mission a pris fin le mois dernier.

Plus d'articles

Sur le même sujet