Meizu dévoile quatre smartphones milieu de gamme pour inonder la France

High-tech
TELEPHONIE - Vous aviez l'habitude de voir les marques sortir deux smartphones. Meizu frappe encore plus fort et en a dévoilé quatre, mardi à Paris. Les Meizu U10, U20, M3E et M3 Max sont attendus pour la fin novembre, à des prix accessibles (dès 199 €). Présentation.

Marque en pleine expansion, Meizu veut renforcer sa présence sur le marché français des smartphones. Et pour cela, la marque chinoise n'a pas lésiné sur les moyens. Mardi, elle a dévoilé non pas un ou deux smartphones, comme il est désormais de mise dans le secteur, mais quatre appareils !


Le milieu de gamme chez le constructeur se nomme donc M3E. Lancé en août dernier en Chine, le smartphone arrive enfin en France fin novembre avec des arguments intéressants avec un design tout de verre et métal, mais aussi sur sa technologie.


Le M3E propose une dalle IPS Full HD de 5,5 pouces (1 080 x 1 920 MP), 3 Go de RAM, une batterie de 3 100 mAh, un système de charge rapide (50 % d'autonomie en 30 minutes) et un capteur d'empreinte digitale. L'espace de stockage n'est que de 32 Go, mais avec un espace de carte microSD pouvant aller jusqu'à 256 Go. Son capteur photo affiche 13 MP à l'arrière (avec flash dual-LED) et 5 MP à l'avant. 


Un smartphone au design tout en arrondi totalement dans l'air du temps et qui n'est pas sans rappeler l'iPhone 7 avec son bouton physique d'accueil en prime. Le M3 Max reprend les mêmes spécificités et l'allure du M3E, mais dans un format de phablette 6 pouces, avec une batterie de 4 100 mAh et 64 Go de stockage en sus. Vous devrez vous contenter d'Android 6.0 Marshmallow et d'une surcouche maison baptisée Flyme 5. Des caractéristiques qui n'ont rien d'affolant à l'heure où les Samsung, Apple et Huawei rivalisent d'innovations. Mais on peut noter une certaine cohérence entre les caractéristiques annoncées et le prix des M3E et M3 Max (de 249 à 299 €).

Des entrées de gamme à prix tout petits

Face à ses smartphones haut de gamme, Meizu a également présenté ses entrées de gamme : les U10 et U20. Les deux smartphones arborent un dos en verre "plus féminin", des écrans Full HD de 5 (1 280 x 720 px) et  5,5 pouces (1 920 x 1080 px). Le U10 embarque une batterie de 2 700 mAh quand le U20 s'annonce plus puissant (3 300 mAh). Ils embarquent de 16 à 36 Go de stockage selon la configuration, avec de 2 à 3 Go de RAM. 


Le U20 s'avère une version XL de l'entrée de gamme de Meizu, assez fine et légère (158 g). Côté arguments de poids, Meizu en avance un autre qui ne laisse que rarement indifférent : le prix. Les U10 et U20 seront vendus entre 199 et 299 €.


Meizu n'entend clairement pas jouer des coudes au milieu des porte-étendards d'Apple, Samsung, Sony ou Huawei. Le chinois vise visiblement plutôt la quantité et des cibles plus diversifiées pour se faire un nom et une place en France où ses ventes depuis deux ans dépassent à peine les 100.000 unités. Les tarifs annoncés pour des produits dont il faudra voir à l'usage ce qu'ils ont dans le ventre pourraient trouver des oreilles attentives. Reste que Meizu va devoir aussi travailler sa communication pour se faire connaître en France. Et cela passe aussi par la mise à jour de son site. Au lendemain de sa présentation, il est toujours impossible d'y avoir la moindre information sur les quatre smartphones. Il faudra attendre la fin du mois pour s'en faire une idée plus précise, smartphone en main.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter