Mercure est passé devant le Soleil

Mercure est passé devant le Soleil

High-tech
DirectLCI
ESPACE - La planète Mercure va passer ce lundi entre la Terre et le Soleil. Les férus d’astronomie pourront suivre le trajet de l’astre grâce à la vidéo en direct de l'Observatoire de Paris.

Le soleil a rendez-vous avec Mercure. Ce lundi, la plus petite planète du système solaire passera devant le soleil et sera donc visible entre 13h12 et 20h42 depuis la France. Ce phénomène, dont le dernier épisode remonte à 2006, n’a lieu que 13 fois par siècle. Et il ne se reproduira pas avant novembre 2019.

► Où et comment l’observer ?
Le phénomène sera perceptible dans toutes les parties du monde, à condition qu’il fasse jour au moment de son passage devant le Soleil. En France, la planète sera observable à partir de 13h12 et devrait finir son passage devant le soleil à 20h42. A condition toutefois que le ciel soit dégagé, ce qui est loin d’être garanti en France.

 Que va-t-il se passer ?
Mercure se trouve à une distance moyenne de 58 millions de km du soleil. C’est d’ailleurs la plus petite planète du système solaire, avec un diamètre de 4780 km seulement (trois fois plus petite que la Terre). Habituellement, Mercure se trouve soit en dessous, soit au-dessus du Soleil.

En raison de l'inclinaison particulière de son orbite, elle apparaîtra ce lundi comme un tout petit disque noir." Mercure donnera l’impression de grignoter l’un des bords du Soleil puis il le traversera très lentement avant de ressortir de l’autre côté", explique à l’AFP Pascal Descamps, astronome à l’Observatoire de Paris.


D’après l’ Observatoire de Paris , "le moyen le plus simple pour voir Mercure sans risque sera d’utiliser un solarscope". Autrement dit, une boîte cartonnée munie d’un objectif avec une lentille et un miroir convexe qui projette l’image inversée du Soleil sur un écran.

Pour ceux qui utilisent des lunettes astronomiques ou des télescopes, n’oubliez pas de les munir d’un filtre solaire. Pour vous éviter toute déception, l’Observatoire de Paris propose également une retransmission en direct sur Internet du passage de l’astre. Si la couverture nuageuse est trop importante, il vous sera ainsi possible de basculer sur les images prises par le satellite Soho de la Nasa.

Et en attendant, voici à quoi ça va ressembler : 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter