Microsoft : les ventes de Windows 8 continuent d'être décevantes

Microsoft : les ventes de Windows 8 continuent d'être décevantes

High-tech
DirectLCI
CONTRE-PERFORMANCE – En vendant 200 millions de licences Windows 8, Microsoft continue de faire mon bien qu'avec Windows 7. La faute à un marché du PC en pleine mutation dont l'entreprise a encore du mal à profiter.

Microsoft est toujours à la peine. Tami Reller, la directrice financière du groupe a annoncé que la société avait vendu 200 millions de licences de Windows 8 au bout de 15 mois de commercialisation. Comme lors des précédentes étapes, le chiffre reste encore en dessous des chiffres de ventes de Windows 7. En 12 mois, le précédent système d'exploitation de Microsoft s'était vendu à 240 millions d'exemplaires.

C'est lors d'une conférence de presse organisée par la banque d'affaires Goldman Sachs, que la dirigeante a dévoilé ces chiffres, les premiers communiqués depuis six mois. Ces ventes décevantes correspondent notamment au fléchissement du marché des PC depuis plusieurs mois.

Toujours à la peine dans les tablettes

Concurrencées par les tablettes, les ventes de PC baissent significativement. Le cabinet IDC estimait qu'en 2012, ce marché avait chuté pour la première fois depuis onze ans (-3,2 %). Cette semaine, l'analyste GfK estimait qu'il s'était vendu en France en 2013 plus de tablettes que de PC (6,2 millions contre 4,8 millions).

Un marché que la marque a eu du mal à saisir et sur laquelle elle est toujours dépassée par Google et Apple. La première génération de ses tablettes Surface s'écoulait par exemple difficilement, au point qu'en juillet 2013, Microsoft avait dû provisionner 900 millions de dollars sur ses comptes pour assumer la baisse de prix de ses tablettes. Le seul moyen qu'avait trouvé la société pour vider ses stocks.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter